La douceur des sentiments avec L’étranger de la plage

Kii Kanna a commencé sa carrière de mangaka professionnel au début des années 2010. Sont manga L’étranger de la place est son oeuvre maîtresse. Il s’agit d’un one shot, mais le succès aidant elle commence la suite : L’étranger du Zéphyr qui compte déjà trois tomes et dont la publication dans onBLUE est toujours en cours. Son autre one shot BL, Qualia Under the Snow, paru dans le Craft a lui été édité chez Taifu comics. Elle a publié des one shot qui ne sont pas des BL mais des shojo pour les adultes : Paradise! et Mahou ga Tsukaenakutemo dans le Feel young. Ce dernier sera édité en France en 2020 chez Casterman dans sa collection Sakka sous le titre : Even if I can’t use magic.

D’un côté nous avons Shun Hashimoto, est un jeune écrivain gay, de l’autre Mio Chibana un lycéen mélancolique passant son temps à regarder la mer. Ils se sont rencontrés il y a de cela trois ans, sur la plage d’une petite île isolée d’Okinawa. Plus les jours passaient, plus les deux jeunes hommes se rapprochaient. Cependant, Mio ne tarde pas à devoir quitter l’île, et lorsqu’il y revient après trois longues année de réflexion, il se rend directement chez Shun pour lui avouer qu’il l’aime. Mais de son côté, le jeune écrivain a bien du mal à faire les premiers pas vers une relation amoureuse…

UMIBE NO ETORANZE © Kii Kanna by SHODENSHA INC.

Nous sommes ici sur une romance douce et délicate. Nos deux protagonistes sont en proie aux doutes et aux incertitudes. Shun a quitté sa famille car il a révélé son homosexualité le jour de son mariage, il a fuit sur une île à Okinawa. De son côté Mio est orphelin, d’un tempérament mélancolique, c’est l’attention que lui porte Shun qui vont le sortir de sa torpeur. Pourtant quand il revient après trois ans de séparation en déclarant son amour à Shun cela ne se passe pas comme il l’aurait voulu. Ils rencontrent bien des problèmes tout au long de leur relation, malgré tout ils sont soudés par un amour sincère.
Le sexe n’est pas comme dans la plupart des fictions, toujours au top et sans problèmes. Au contraire ils vont en rencontrer quelques uns, ces choses dont on ne se vente pas mais qui peuvent arriver à tous les couples. C’est bizarrement rafraîchissant.

Shun traverse aussi des moments difficiles en tant qu’auteur de roman, ne sachant plus vraiment s’il a de l’inspiration ou pas. Il renoue aussi avec sa famille, ce qui donne bien entendu de très bons moments. Mio n’ayant d’attache nul part il le suit sans hésiter restant près de lui comme son premier soutient.

Graphiquement son style est unique, des personnages frêles et délicat. Il se dégage une atmosphère spéciale de ses mangas, c’est très agréable à lire, les personnages se creusent souvent trop la tête, mais en même temps c’est ce qui leur donne leur charme. Même dans les décors on trouve toujours des choses charmantes et poétiques. Le charme désuet des maisons japonaises, un chat qui se love contre un des personnages pour dormir, les paysages d’Okinawa ou d’Hokkaido.

Le manga est toujours en cours au Japon, l’auteure trouve toujours a rebondir sur différents sujets.

UMIBE NO ETORANZE © Kii Kanna by SHODENSHA INC.

Une adaptation au cinéma a été annoncé cet automne par le label Blue Lynx. Il s’agira d’un long-métrage réalisé par le studio Hibari (Monster Strike, Moonlight Mile, Sumomomo Momomo…), c’est Akiyo Ohashi qui s’occupera du au script, du storyboard et de la réalisation ! L’auteure Kii Kanna est très impliqué dans le projet. La sortie est prévu pour l’été prochain.

Craquez pour L’étranger de la plage et sa suite vous y trouverez un récit riche, des personnages attachants, des problématiques diverses et une douceur de vivre réconfortante. C’est un boy’s love que je recommande, même à ceux qui sont réticents au genre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.