Rattrapage : Les héros de la galaxie

Les héros de la galaxie est une série de romans de science-fiction écrits par Yoshiki Tanaka à qui l’on doit aussi Arslan. Une quinzaines de romans publiés dans les années 80 et qui ont eu un gros succès. Il y a eu une montagne d’adaptations en manga, en film, en OAV…  J’ai toujours voulu en savoir sur Ginga Eiyuu Densetsu, car quand j’étais plus jeune je voyais souvent des articles dans l’animedia au sujet de la série d’OAV et ça m’intriguait…
Grâce à Kurokawa je peux lire le manga de Ryû FUJISAKI, même si je ne suis pas fan du chara design. Il se penche plus sur la jeunesse des héros.
Et c’est enfin sur ADN que je peux regarder le reboot de la série animée !

Un conflit sans merci oppose l’Empire Galactique et l’Alliance des Planètes Libres : l’absolutisme face à la démocratie. Reinhard von Lohengramm et Yang Wenli sont tous les deux des commandants de vaisseau promis à un grand avenir. Ils vont s’affronter sur le champ de bataille et rivaliser de courage et de stratégies. Ils devront aussi faire face à une noblesse décadente et des politiciens corrompus.

Intrigues politiques, coups bas, batailles, stratégie, égo démesurés c’est un vrai plaisir de suivre les aventures de Reinhard von Lohengramm et Yang Wenli. Chacun dans son camp ces deux stratèges défendent farouchement leur camp et même si la finalité de leur combat est différente, ils se respectent mutuellement.
J’affectionne ce genre de récit, plus adulte avec un scénario bien construit avec de vrais enjeux politiques et dramatiques.

Les combats sont décrits avec une minutie militaire. Les stratégies utilisée par les deux camps décortiqués avec soin. Les erreurs des généraux ont un impact direct sur les batailles. Chaque armés connaît la défaite et des revers cinglants.

Ce qui est aussi intéressant c’est de suivre deux personnages diamétralement opposés et qui pourtant se retrouve sur les champs de batailles. De son côté Yang Wenli ne souhaites pas plus que ça être dans l’armée et qui pourtant en tant que fin stratège est contraint d’y évoluer et d’y rester.  Il grimpe les échelons bien malgré lui. Ce dernier n’aspirant qu’à devenir historien au fond.
De son côté Reinhard von Lohengramm n’a qu’une ambition s’élever socialement et devenir Kaiser, libérer sa sœur et prendre la place du Kaiser. Lui aussi est un fins stratège qui sait s’entourer de généraux dévoués, son charisme fait le rester. Pour autant il reste assez juste dans ses choix. Est-ce que c’est le grand méchant ? Certainement, mais tout dépend de quel point de vue on se place.

Les personnages secondaires sont tout aussi passionnants. Même s’il y en a une tripoté, ils amènent tous un petit plus à l’histoire générale. Scénaristiquement c’est du lourd. Une saga construite à la perfection, dont les rebondissements vous laisse scotché à votre écran.

La série a pris un bon coup de jeune avec un chara design très actuel que j’apprécie beaucoup. La musique, la 3D et l’animation et les vaisseaux sont tous magnifiques. La qualité est au rendez-vous et c’est un plaisir à suivre toutes les semaines  car oui la seconde saison est en cour sur ADN.

Les héros de la galaxie est une série à ne pas louper si vous aimez la SF de qualité. Ca change des bluettes, ou des mecha. La saison 2 est en cours de diffusion sur ADN, une  bonne occasion de découvrir cette histoire de légende.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.