Tant que nous sommes ensemble un manga au thème délicat

Tant que nous sommes ensemble est un pari risqué, ce manga édité par les Editions Akata, explore un tabou et pas des moindres… Il est écrit et dessiné par AKANEDA Yuki, plus connu en France sous le nom de FUMINO Yuki. Son autre manga, lui aussi toujours en cous de publication, Hidamari ga Kikoeru est un boy’s love dont je vous ai déjà parlé car il traite d’un sujet délicat lui aussi le handicap au sein d’un couple (surdité).
Quatre tomes sont sortis au Japon et l’histoire est toujours en cours. C’est un manga avec un thème délicat pour un public adulte.

Kei et Aki viennent d’emménager dans un nouveau quartier, loin de tous ceux qui les connaissent. Et si tout le monde voit en eux un adorable couple de jeunes mariés, s’ils portent le même nom de famille, c’est pour une toute autre raison… Lui travaille au sein d’une maison d’édition. Elle est puéricultrice au sein d’un jardin d’enfants. Quelles sont les raisons qui ont pu pousser ces deux jeunes adultes au passé vaporeux à vouloir se faire oublier de leurs proches et vivre, dans le plus grand secret, leur amour platonique ?

Pour lire un extrait cliquez sur l’image / © Yuki Akaneda 2016 / KADOKAWA CORPORATION

Est-ce que c’est vraiment vous spoiler que de vous dire qu’ils sont en fait frère et sœur ? Mais vraiment, du même sang, on met les pieds dans le plat dans le tabou tout de suite. Tout l’enjeu du manga c’est de nous montrer, sans prendre parti comment ils en sont arrivés à se résultat. C’est avec beaucoup de pudeur et te délicatesse que l’auteure nous décrit les sentiments de ces deux personnages. Elle ne leur cherche pas d’excuses, mais dépeint avec sensibilité leur enfance. Ils ne sont pas démonstratif, ce qui leur plait c’est vivre ensemble de continuer en quelque sorte leur vie de famille.

Ce n’est jamais glauque, car même si on sent leur amour, on sent aussi l’immense souffrance que cela leur fait au quotidien. Que ce soit leur entourage qu’ils ont fuit, que le regard que peuvent avoir les autres sur eux. L’auteur reste assez neutre dans Tant que nous sommes ensemble, elle ne les juge pas et se contente de nous laisser notre libre arbitre sur cette relation qui pourrait être extrêmement malsaine. Traité souvent de façon légère et plus comme un fan service qu’autre chose dans les shojo classique, ici AKANEDA Yuki décortique avec pudeur cette relation inhabituelle et totalement consentante. Elle n’idéalise pas cette relation comme on a souvent pu le voir, ce n’est pas non plus un hentai un peu glauque où la nana se ferait violer salement. Bien au contraire, ils sont conscient d’être se qu’ils sont et vivent un amour platonique.

Les personnages secondaires ont aussi leur place dans ce récit. Dans ce premier tome, elle se focalise sur une amie d’Aki qui elle aussi à bien des soucis à l’adolescence. Une petite histoire qui permet de sortir la tête de l’eau par rapport à l’histoire principale. Tout l’art de l’auteure pour conter des histoires sensibles et incroyablement fortes en quelques pages seulement.

On retrouve son trait délicat, ses personnages attentionnés et attachants qui font tout pour le bien de leur partenaire, souvent peut-être trop même. Assez troublant malgré tout ce manga est destiné à un public adulte.

Tant que nous sommes ensemble est un manga à lire, ne critiquez pas avant de l’avoir lu en entier. J’ai vu des réactions très négative alors que les personnes n’avaient même pas ouvert le bouquin. Si vous êtes trop mal à l’aise avec le résumé passez votre chemin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Une pensée sur “Tant que nous sommes ensemble un manga au thème délicat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.