Anime été 2019 : COP CRAFT bienvenue dans la ville paradis

Cop Craft: Dragnet Mirage Reloaded est une série de Light novel de Shōji Gatō aussi connu pour des titres comme Full Metal Panic! et Amagi Brilliant Park. La série est illustrée de Murata Range depuis 2009. Il existe six tomes totalement inédit en France. Cette année, elle a été adapté en anime sous le titre de COP CRAFT par le studio Millepensee. Diffusé en France par Wakanim nous avons droit à un nouvel épisode tous les lundis.

Il y a 15 ans, une porte inconnue de l’hyperespace s’est ouverte au-dessus du Pacifique. Derrière cette porte se trouve Reto Semaani, un monde alternatif étrange où vivent fées et démons. À San Theresa résident plus de deux millions d’immigrants venant des deux mondes. Qualifiée comme la nouvelle « ville de rêve » de notre monde, elle est en fait le territoire d’inégalités de richesse et se retrouve gangrenée par le crime : la drogue, la prostitution et le trafic d’armes y font loi. Pour combattre ces crimes haineux, deux membres de la police, l’inspecteur Kei Matoba et le chevalier du monde alternatif Tilarna, diamétralement opposés en termes de genre, de personnalité et même de monde d’origine, vont faire équipe. C’est alors qu’un accident a lieu… Deux mondes. Deux justices. Venez suivre les aventures de ce duo de policiers pour le moins atypique !

La fantasy a pris rendez-vous sur votre télé pour l’été. Une brèche à permis à des fées et des démons de venir sur terre. Le duo que va former Kei Matoba et Tilarna fonctionne à merveille, pourtant tout semble les séparer au premier regard. Pourtant leur tandem de choc va faire mouche, elle est intrépide et n’a rien d’une demoiselle en détresse, c’est un chevalier, elle sait manier l’épée et n’a pas du tout l’intention de se laisser faire. Lui est certes un peu désabuser (il vient de perdre son précédent coéquipier), mais dernière son côté bourru et rustre se cache un policier compétant et fouineur qui n’a pas l’intention de laisser tomber. Tilarna n’a rien d’une petit fille fragile contrairement à ce que laisserait penser son image. C’est un chevalier, elle sait se battre et ses interrogatoires sont musclés.
Malgré les grandes différences entre les deux protagonistes s’installent une connivence improbable. Lors des combats chacun défend l’autre avec pugnacité. Une certaine complicité s’instaure, ils sont désormais partenaire à la vie, à la mort.

L’anime est produit par le studio Millepensee, la réalisation des épisodes est confiée à Shin Itagaki sur un scénario fournit par l’auteur de l’œuvre Shōji Gatō, tandis que le character design est confié à Hiromi Kimura. L’animation est de bonne qualité pour un budget qui ne doit pas être mirobolant. Les combats font tout de même bien le job.

Le générique de début Rakuen toshi est interprété par Masayoshi Ōishi. Son rythme jazzy et dansant en fait un générique très différent, c’est je l’avoue assez plaisant. Pour le générique de fin, un titre plus classique : Connected. Il est interprété par Mayu Yoshioka la doubleur de l’héroïne.

Cop Craft est une bonne surprise, on entre assez rapidement dans l’histoire et elle ne perd pas son rythme ce qui est plutôt agréable. Les dessins originaux de Murata Range sont un vrai plaisir à regarder. Une série qui passe assez inaperçu contrairement à d’autres, mais ce serait vraiment dommage de passer à côté selon moi. Alors n’hésitez pas à y jeter un œil. 

 

Pour en savoir plus sur Murata Range :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.