Shine : amitié, gloire et beauté

Parlons maintenant de Shine (Runway de Waratte) le manga de INOYA Kotoba. L’histoire nous plonge dans le milieu de la mode il est pré-publié dans Shōnen Magazine, la série compte déjà 10 tomes et la série est toujours en cours. En France il est publié par Nobi Nobi dans sa collection shojo kids.

Chiyuki n’a qu’un seul désir : devenir un top model pour défiler à Paris avec l’agence de mannequinat de son père, Mille Neige. Mais, du haut de son mètre 58, la jeune fille est loin de pouvoir atteindre son but ! Ce qui ne l’empêche pas de persister malgré son entourage qui n’a de cesse de lui répéter que c’est impossible. Après un casting raté, alors que la détermination de Chiyuki s’effondre, elle fait la connaissance d’Ikuto, un camarade de lycée, talentueux styliste en devenir, qui n’a pas les moyens de faire des études.
Ensemble, ils vont surmonter les obstacles pour réaliser leurs rêves.

Cliquez sur l’image pour lire un extrait © by INOYA Kotoba / Kôdansha

Si au départ l’histoire laisse penser que c’est Chiyuki l’héroïne, c’est avant tout Ikuto, un jeune garçon talentueux, mais peu sûr de lui qui va vite devenir le héros de Shine. Le monde de la mode c’est bien connu, c’est un repère de requin, il va donc devoir subir moqueries, rabaissement et tant d’autres humiliations pour atteindre son but. Bien entendu il n’oublie pas Chiyuki dans son aventure. Mais quand même 1,58 m elle est mal barré pour être mannequin haute-couture, puisque dans l’idéal il faut mesurer entre 1,73 m et 1,80 m. Bref, lui en revanche s’il manque d’expériences, il a du talent à revendre. Il impressionne assez vite son entourage. C’est l’archétype même du héros bien naze en apparence, mais qui est un génie dans sa partie.

Shine a tous les codes du shōnen, les défilés sont vécus comme des combats à mort, c’est très intense, et le lecteur se laisse vite prendre au jeu. Nous sommes vraiment au cœur de la quête initiatique d’Ikuto, on y retrouve ce qui fait un bon shonen à savoir l’amitié, le goût de l’effort, l’esprit de groupe et le dépassement de soi. Ce sont des éléments qui parlent à tout le monde quelque soit son origine ou son sexe. C’est globalement très porteur et je vous encourage à vous plonger dans cet univers. Même moi n’aime pas particulièrement la mode, je me suis très vite prise au jeu !

Graphiquement c’est très sympa, les dessins sont très soignés et les tenus vraiment folles. Le parti pris de faire des couvertures du manga comme des couvertures de magazines est une très bonnes idées.

Shine est un bon exemple d’un manga destiné à tous et qui vous donnera envie de vous dépasser. Même si ça parle de mode, c’est avant tout la compétition qui prendl le dessus assez rapidement. N’hésitez donc pas à vous plonger dans les aventures d’Ikuto, vous ne deviez pas être déçu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Shine : amitié, gloire et beauté

  • 1 juillet 2019 à 17 h 51 min
    Permalink

    Coucou !
    Jolie revue ! Je n’ai lu que le tome un pour le moment et je l’ai adoré (le tome 2 attend sagement dans ma PAL). J’aime énormément les dessins et j’ai hâte de voir ce que va donner l’histoire ! 🙂
    Bisous

    Répondre
    • 3 juillet 2019 à 7 h 56 min
      Permalink

      C’est vrai que c’est vraiment chouette ! vivement la suite !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.