Méfiez-vous des apparences avec Le livre des démons

La semaine dernière sont sortis les deux premiers tomes du manga Le livre des démons de Konkichi. C’est un shonen pré-publié dans Web Comic Beat’s. Au Japon six tomes sont déjà sortis et la série est toujours en cours de parution. Chez nous c’est Komikku Editions qui s’en occupe et le 3e tome est prévu pour le 22 août prochain. Je remercie l’éditeur pour m’avoir fait découvrir ce titre.

Libraire spécialisé dans les livres anciens, Shôtarô est à la recherche d’ouvrages très particuliers… Accompagné de son assistant le jeune Shiro, il tente en effet de mettre la main sur des ouvrages dotés de pouvoirs maléfiques. Ces derniers transformeraient leurs pauvres lecteurs en démons…
En parallèle de cette quête, les deux héros travaillent régulièrement sur des faits étranges qui leur sont bien souvent rapportés par un journaliste obsédé par LE scoop à publier dans son magazine. Son désir de rapporter des événements extraordinaires est une source d’informations bien pratique pour Shôtarô et Shiro !
Lorsque le libraire juge les renseignements dignes d’intérêt, les choses sérieuses commencent… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ses enquêtes sont mouvementées ! Et croyez-nous, vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

Cliquez sur l’image pour lire les premières pages © Konkichi / MAG Garden

Je ne connaissais pas cet auteur, mais graphiquement j’ai trouvé ça plutôt sympa. L’histoire semble se dérouler fin XIXe, début du XXe siècle, un petit goût de Sherlock Holmes version japonaise avec des démons en sus. Shiro est tout mimi, alors qu’on découvre assez vite qu’il a une face cachée. Shôtarô lui, est un démon mystérieux qui ne veut pas s’en prendre aux humains, ce qui va forcément être compliqué, sachant qu’un démon qui chasse d’autres démons, ça ne va pas l’aider à se faire que des amis.
Ses personnages sont très lise et froids et ça va parfaitement avec l’histoire. Globalement l’ambiance est malsaine, sans pour autant qu’on soit gêné. Cela reste un manga que même un ado peut lire sans soucis.

Mon seul vrai gros reproche serait le découpage des histoires. Chaque enquête correspond à un chapitre, l’auteur tente d’y insérer son fil rouge, mais peine à tout y mettre de façon cohérente à cause du manque de pages. Du coup le développement est parfois bizarre avec des ellipses. Je me suis retrouvée plusieurs fois à revenir me demander s’il manquait pas une page ??!! Mais non, on zappe juste un combat ou une intervention histoire de finir le chapitre dans les temps.

Le livre des démons de Konkichi est plutôt sympa graphiquement, les personnages sont intéressants et l’histoire même si elle est pas super originale elle garde quelques mystères. Seul soucis la narration bordélique souvent coupée par des ellipses chelous. Si vous aimez les histoires de démons sanglantes ce manga est fait pour vous !
Et n’oubliez pas que le 3e tome sortira en août prochain.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.