Découvrez Bless you et Switch love

Pour une fois je ne vais pas parler d’un manga mais de deux. Parce que ces deux là nous offre des possibilités différentes des autres shōjo. Au premier abord je suis plutôt frileuse sur ce genre de titre. Mais pour une fois ces deux là m’ont plu.

Bless you (Kamisama no Ekohiki) d’Ayumi Komura est un shōjo publié dans Margaret et qui compte cinq tomes. Le premier vient de sortir en France aux éditions Akata. Au dos trois mots qui résume assez bien l’histoire : Romance, fantastique, LGBT.

Yashiro, jeune lycéen, vient de déclarer son amour à son meilleur pote !! Il savait que c’était peine perdue, et que son ami hétéro ne pourrait que le repousser. Suite à cela, sous le coup de l’émotion, il s’enfuit sans faire attention et… se fait renverser par un camion ?! Un dieu, plutôt taquin, décide d’exaucer son souhait le plus cher, et de rendre son amour possible : il lui permet de revenir en ce bas monde sous les traits d’une jeune lycéenne ! Yashiro, dans son corps d’adolescente, va tout mettre en œuvre pour séduire celui qu’il aime… Mais comment faire pour se comporter comme une jeune fille, quand toute sa vie, on s’est senti comme un garçon ?

Pour lire un extrait cliquez sur l’image. KAMISAMA NO EKOHIKI © 2017 Ayumi Komura / SHUEISHA Inc.

Les codes des comédies romantiques sont modernisés pour correspondre à notre monde actuel. Fille, garçon, quelques possibilités et chacun revendique son droit à l’amour. On part sur une base fantastique avec un héros qui revient à la vie en femme et qui pense pouvoir plus facilement approcher son ami dont il est amoureux de cette façon. Mais la vie va lui réserver quelques surprises. Le ton est léger avec un héros devenu héroïne qui parle comme un garçon, des rencontres amusantes et des quiproquo. Mais aussi émouvante avec Kenta qui a vu son meilleur ami mourir devant lui et qui n’est pas forme du tout (on le comprends).

Bless you est une très bonne surprise, j’avais un peu peur de la caricature, mais en fin de compte pas du tout c’est frais et léger, mais jamais lourd, et surtout plein d’émotions. J’ai hâte de lire la suite, en espérant être surprise par la suite.

Switch love (Kanojo ni Naru Hi -Le jour où il est devenu elle-) d’Akane Ogura est shōjo un manga en quatre tomes paru dans Lala Dx. En France, le premier tome vient de sortir chez Delcourt Tonkam. Le second sortira ce mois-ci, c’est une bonne occasion pour vous en parler.

Dans un monde où le sexe est déterminé par la démographie, Miyoshi et Mamiya sont rivaux et en compétition pour tout et rien. Mais un jour, après un malaise, Mamiya revient avec de belles courbes féminines et les cheveux longs. Miyoshi est troublé. Que va devenir leur relation sachant que Miyoshi a peur des femmes et que Mamiya est devenu une magnifique jeune fille ?

Pour lire un extrait cliquez sur l’image. © 2013 OGURA Akane / Hakusensha

Les dessins sont plutôt jolis, même si un peu trop anguleux pour moi, je préfère les design plus ronds.
La relation entre Miyoshi et Mamiya est vraiment intéressante. Il y a tout d’abord une compétition entre eux, et surtout une forte amitié. Mamiya devenant une femme tout se complique entre eux. Ne vaut-il pas mieux renoncer à l’amour pour préserver leur amitié ? Au moins, cette dernière est durable. L’amour ça se termine toujours mal non ? Miyoshi voit toujours Mamiya comme son ami, un garçon malgré son changement et malgré les sentiments qu’il commence à avoir pour lui.
J’ai cru que c’était un tome unique quand je l’ai terminé, tant la fin ressemble à une fin. Mais pas du tout. J’attends donc la suite et je me demande ce qu’il va arriver à Miyoshi et Mamiya par la suite parce que le tome 1 avait une bonne conclusion.

Mise à part la fin que je trouve un peu rapide par rapport au reste de ce tome, Switch love reste un bon début avec deux personnages attachants qui se découvrent autrement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Découvrez Bless you et Switch love

  • 6 mai 2019 à 11 h 47 min
    Permalink

    Switch love était au départ un oneshot mais la série a, par la suite, était prolongée, ce qui donne cette effet. Ça occasionne de ce fait certains problèmes lorsque la mangaka essaie d’étendre son univers (on essaie de raccorder les branchements comme on peut ^^). J’avais appréciée cette série et je pense que je l’apprécie toujours, de même que son « spin off », mais il faut reconnaître qu’objectivement l’oeuvre tient des propos assez douteux et très sexistes.
    Concernant « bless you » que je n’ai pas lu, j’ai l’impression que le côté LGBT, c’est pas vraiment le propos de l’oeuvre et c’est vraiment étaler l’étiquette.

    Répondre
    • 6 mai 2019 à 12 h 16 min
      Permalink

      Concernant « bless you » que je n’ai pas lu, j’ai l’impression que le côté LGBT, c’est pas vraiment le propos de l’oeuvre et c’est vraiment étaler l’étiquette.
      **C’est ce que je pensais aussi avant le lire. Maintenant au vu de ce qui se passe dans ce 1er tome j’attends de voir la suite 🙂

      Switch love
      Je me suis doutée d’un truc dans le genre. Du coup j’ai un peu peur pour la suite et de voir comment l’auteure raccroche les wagons XD

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.