Anime 2019 : MIX, le baseball à la façon Adachi

S’il y a un série que j’attendais avec impatience c’était bien celle-ci. MIX tiré du manga de Mitsuru Adachi. Je suis une grande fan de TOUCH que j’ai regardé en France à son époque, je chante invariablement toujours le générique au karaoke. Bref, je suis le manga depuis sa sortie en France en 2014. Les 10 premiers tomes sont édités par Tonkam. Le 11e arrivera en mai, l’attente est assez longue et nous avons quelques tomes de retard et ça sort au compte goutte. J’espère que la série permettra au manga de gagner quelques fans au passage. La série est disponible sur ADN  avec un épisode inédits à 13h30 tous les samedis.

L’histoire se déroule 26 ans après la génération de Tatsuya Uesugi (Le héros de TOUCH), le lycée Meisei n’a pas pu maintenir sa réputation de grand club de baseball. Tôma et Sôichirô, deux frères âgés de 13 ans, sont des joueurs de baseball aguerris. Sôichiro est un brillant receveur et batteur, tandis que Tôma est lanceur. Pourtant, dans leur équipe actuelle il a décidé d’arrêter de l’être pour « une certaine raison » (je vous spoile pas allez lire le manga ou regarder la série !).
Ils sont le nouvel espoir pour remporter à nouveau un championnat après de longues années. Ichiban Natsuno, un nouvel élève s’intéresse de près à leur histoire.

MIX c’est l’envie d’un auteur de repartir au Kōshien avec une  nouvelle génération de héros, mais avec son équipe mythique. Au Japon TOUCH est une institution. C’est un des manga de baseball les plus connus. Il a vraiment marqué son époque. Les clins d’œils à la série originale TOUCH sont donc nombreux. C’est un vrai plaisir de retrouver cet atmosphère si personnelle de Mitsuru Adachi. Dans le manga il brise régulièrement le 4e mur, et dans la série c’est aussi le cas. C’est plein d’humour et de second degré, le parcours de ces deux frères très doués, n’est clairement pas évident.
Si vous n’avez pas vu la série originale, il n’y aura aucun problème pour suivre la série. Certes, il y a des clins d’œils, mais on peut sans problème regarder la série sans avoir vu Touch. Oui, c’est mieux si vous êtes comme moi une nostalgique de la série, mais même sans l’être elle s’apprécie. On aurait pu craindre une certaine redondance dans l’histoire, mais pas du tout, il a choisi un axe assez différent, on commence d’ailleurs au collège et non au lycée, donc bien loin Kōshien. Le trio est différent et s’il y a rivalité, ce n’est pas de cœur, mais bien de sport. Sôichiro est un bourreau des cœurs, alors que son frère ne fait pas vraiment attention à la gente féminine. Otomi, elle, c’est la petite sœur très protectrice.

C’est le studio OLM (Pokemon, Inazuma) qui s’est occupé de l’anime, il est tout à fait correct. On retrouve un peu le style de l’époque, pas besoin d’une animation de fou et ça colle plutôt bien. Le générique de début, Equal, est interprété par le groupe sumika (qu’on a pu déjà entre avec Fiction d’Otaku Otaku), celui de fin, Kimi ni Todoku made, est interprété par Little Glee Monster. On n’est clairement pas sur des titres qui feront date comme Touch, mais ils restent assez sympathique.
Les clin d’œil sont nombreux. C’est Noriko Hidaka qui s’occupe de la narration au début de l’épisode (et de la voix de Punch), rappelez-vous c’est elle qui interprétait Minami dans Touch!. C’était alors l’un de ses tous premiers rôles.

MIX est une série pour toute la famille, un petit vent de fraîcheur avec sa dose de nostalgie pour les plus vieux d’entre nous. J’ai replongé dans l’univers de Mitsuru Adachi avec bonheur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.