My pretty policeman : le manga feel good

My Pretty Policeman est un manga de Niyama. C’est le spin off de son autre titre : An Innocent Puppy Meets a Two-Faced Cat. Le succès est assez conséquent pour My Pretty Policeman et un second tome doit sortir au Japon le 30 avril. Chez nous premier tome est disponible chez Hana collection. Pour celles et ceux qui n’arriveraient pas à tenir jusqu’à la sortie française, le site Renta! propose cinq chapitres du futur tome 2, attention c’est en anglais.

Nous avons donc deux héros, pour un couple trop choupi (donc je suis une cible toute trouvée). Seiji Tajima, propriétaire d’une petite boutique, est un homme léger et insouciant, toujours célibataire à 39 ans. Shin Nakamoto, policier un peu taciturne, lui rend souvent visite lors de ses patrouilles. En réalité, les deux hommes se connaissent depuis plus de dix ans, mais ne s’étaient pas revus pendant des années, jusqu’à ce que Shin soit engagé dans le petit poste de police à côté de la boutique.
Malgré toutes ces années, leur relation n’a pas changé, jusqu’à ce que Seiji, désabusé par le célibat, finisse par se demander à voix haute s’il ne devrait pas s’intéresser plutôt aux hommes…
Une idée insouciante qui réveille avec force les sentiments amoureux que Shin a éprouvé en secret pour Seiji pendant dix ans !

Seiji Tajima on l’a déjà rencontré dans An Innocent Puppy Meets a Two-Faced Cat il dira à son ami Naohito : mais pourquoi tu tenterais pas une relation avec un homme ? Oui, c’est aussi simple que ça la vie.
Cette fois c’est lui qui va devoir suivre son propre conseil car ça a plutôt bien réussi à son meilleur ami. Pas de drama, c’est mignon comme tout. Shin a beau avoir la carrure d’un catcheur, c’est un ours en peluche, quant à Seiji derrière son air bourru et désinvolte se cache un cœur tout mimi.
On est pas ici pour un récit réaliste, mais simplement pour suivre une belle histoire d’amour, avec des moments tendres, des moments hot et beaucoup, beaucoup de feel good. Ce manga est fait pour passer un bon moment, on se rince l’œil sans que ce soit malsain. Bref, c’est une bonne pioche !

Notez que l’auteur est très douée, ses personnages sont tous d’une beauté avec de magnifiques visages et des corps sculptés. De quoi vous faire bavez. Et si ce n’était déjà pas assez bien les scènes de sexes sont plutôt réussi. Pour finir ils ont un joli chat blanc. Et oui, c’est tellement vendeur chez moi…

La suite, dans le tome 2, est tout aussi touchante et amusante. Je n’ai qu’une hâte pouvoir la relire en français. D’ailleurs admirez cette couverture absolument splendide ci-dessous !

My Pretty Policeman a été l’un de mes coups de cœur en janvier dernier, j’espère qu’il en sera de même pour vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.