Emportez votre baguette et votre plume et découvrez L’atelier des sorciers

L’atelier des sorciers est un manga de Kamome SHIRAHAMA pré-publié dans Morning Two un magazine pour adulte. Cependant il s’adresse à un public très large. Pour le moment quatre tomes sont sortis au Japon et trois en France. Il a gagné cette année les Daruma d’or du jury et Daruma du public du meilleur seinen.
Illustratrice free-lance, elle a signé certaines couvertures et illustrations de comics de Marvel, DC Comics et Star Wars. Diplômée des Beaux-Arts de Tokyo, elle a déjà publié plusieurs mangas au Japon.

L’héroïne s’appelle Coco et elle a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !
Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

TONGARI BOSHI NO ATELIER © Kamome Shirahama / Kodansha Ltd.

Une chose qui m’a frappé et qui m’a fait immédiatement aimer son style c’est le mixe parfaitement équilibré entre ses inspirations Art nouveau, le graphisme des comics américain tout en l’intégrant à des personnages de type manga pur jus. Grande fan d’Art nouveau, chaque illustration, chaque page est un régal pour mes yeux. Je n’avais plus ressenti cela depuis La Dame de Falis de Akihiro Yamada.

Reste l’histoire, une part importante de l’atelier des sorciers, dès les premières pages le lecteur est happé. Comme Coco, il découvre ce monde où la magie existe bel et bien, avec elle on apprend comment elle fonctionne, avec ses règles et surtout ses interdits. Le monde est bien plus complexe qu’il n’y paraît au premier abord. Cet homme masqué qu’elle rencontre quand elle est petite est pour le moment (je suis au tome 1) bien énigmatique.

Je ne sais pourquoi, j’avais des appréhensions à rentrer dans cet univers pourtant il est fait pour moi. C’est un pur manga de fantasy, avec certes un schéma classique de l’enfant qui va devoir subir des épreuves pour avancer dans la vie et grandir, mais qu’importe quand c’est bien raconté ça marche toujours.

Je suis peut-être la dernière à avoir sauter le pas, mais je vous en conjure fan de fantasy et de sorciers n’hésitez pas et foncer lire L’atelier des sorciers vous en ressortirez accro comme moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.