[Karasu] Fragments de rêves

Deuxième histoire du projet Karasu, Fragments de rêves est la compilation de trois tomes parus séparément et réunis dans cette belle édition avec en bonus de très, très beaux dessins. C’est écrit par Rohan Lockhart. Si vous voulez relire mes impressions de Après la pluie c’est par ici.

Cette fois nous nous intéressons à Hiroki le chanteur du groupe Karasu. Il vit sa vie en pensant que le meilleur est déjà passé. Que plus jamais, les sourires de l’homme qu’il aimait n’illumineront ses journées. À 23 ans, il est résigné et se laisse porter par un quotidien désenchanté.
Mais c’est sans compter ses amis et son groupe de musique de lycée qui tentent de lui insuffler qu’il existe toujours dans ce monde et pour chacun, une part de beauté. Il ne tient qu’à Hiroki de s’en emparer et d’accepter le droit d’être en paix.

Dans la première partie on fait plus ample connaissance avec Hiroki que nous avions croisé dans Après la pluie. Soyons franc, j’ai eu envie de lui filer des baffes. Il est désagréable et son auto destruction, fait tout autant de mal à ses amis qu’à lui-même. J’avais envie de le secouer comme un prunier pour qu’il soit plus aimable avec ses camarades.

Dans la seconde partie on retrouve Hiroki plus jeune entouré de ses camarades jusqu’à l’annonce du décès de Kei. C’est frais, et agréable on retrouve un Hiroki plus détendu et bienveillant. Mais on ne peut s’empêcher de souffrir pour lui et d’avoir de la compassion pour le jeune homme. A la lecture on ressent vraiment des émotions vous transpercer le cœur.

Enfin, vient la troisième partie celle que j’ai eu du mal à lire. Pas que ce soit mauvais, c’est même tout le contraire. Mais sa lecture à coïncidé avec un mauvais jour et j’ai vraiment, vraiment, bad tripé à l’image d’Hiroki. J’ai dû refermer mon bouquin et le reprendre une semaine après quand j’allais mieux pour « digérer ». C’est vous dire que j’ai ressenti vraiment les sentiments d’Hiroki en plein cœur.
C’est beau et je vous encourage à découvrir Fragments de rêves !

Comme Après la pluie, Fragments de rêves, m’a vraiment touché et pas que parce que ça se passe au Japon au sein d’un groupe de rock avec de beaux garçons chauds comme la braise, mais j’avoue ça compte aussi beaucoup. La plume de Rohan Lockhart est toujours aussi affûtée et son désir de nous transmettre des émotions aussi palpable. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.