1er voyage au Japon – 14e jour

Kiba c’est la fête du nouvel an.

Les petites rues près du temple sont remplies d’échoppes où l’on trouve de la nourriture, des jouets, des porte-bonheur…

Il faut vivre cette fête pour comprendre son impact. Il y a tant de monde qui se presse pour s »amuser en famille qu’il en est même impossible de prendre une photo. Des femmes et des enfants sont vêtus de Kimono.

Je joue à une sorte de loterie où je gagne un shitajiki (sous main en plastique) Pokemon. C’est un dessin animé très à la mode en ce moment au Japon, mais encore du grand public en France à cette époque.

Ensuite, dans la rue principale, sur un stand ambulant, nous prenons une brochette de dango : boulette faite à base de mochi (une pâte de riz). C’est pas mauvais du tout. Il y a aussi de la barbe à papa mais au lieu de la mettre sur un bâton, il la mette dans des sacs en plastiques de couleur.

J’ai aussi acheté un daruma à la fête. Il faut noircir un œil et faire un vœu lorsque ce vœu se réalise, il faut noircir l’autre œil.

Puis, le soir nous allons rejoindre la famille de Hiroshi, les Osaka, dans leur maison. Grâce a eux nous pouvons vivre un vrai réveillon à la japonaise. Avec un repas traditionnel (des soba : nouilles de sarrasin). C’est amusant et convivial. C’est très rare d’avoir la chance d’entrer dans une maison japonaise, j’en mesure toute l’importance.

De plus ils ont enregistré le concert de Luna Sea du 24 décembre au Tokyo Dome et on le regarde sur leur grande télé !

Ils nous ont aussi offert un tanuki : il est considéré comme le symbole de la bonne fortune comme le chat ou le renard. Son apparence rebondie et ses gros testicules sont des signes de prospérité et de réussite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.