Coup de cœur : Pourquoi pas nous ?

Je tiens à remercier Netgalley et Hachette roman pour m’avoir permis de découvrir : Pourquoi pas nous ?

Ce roman est le fruit de deux auteurs. Tout d’abord Becky Albertalli vous la connaissez sans doute pour Love, Simon et Leah à contretemps que j’ai déjà critiqué sur le blog. Becky Albertali est née dans la banlieue d’Atlanta. Fan de Harry Potter comme le héros de son roman Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens, elle écrit depuis son enfance. Plus tard, elle suit des études de psychologie dans une université du Connecticut et passe un an en Écosse, à l’université de Saint Andrews. Elle déménage ensuite à Washington pour y passer son doctorat. Après avoir été psychologue, notamment auprès d’enfants et d’adolescents, elle se consacre désormais à l’écriture.

Mais aussi d’Adam Silvera (Tu ne m’as laissé que notre histoire, Et ils meurent tous les deux à la fin). Adam Silvera est devenu un auteur best-seller du New York Times dès son premier roman. Il est né et a grandi dans le Bronx. Après avoir travaillé en librairie, il s’est tourné vers l’édition jeunesse où il s’est notamment occupé d’un site de creative writing pour adolescents, tout en écrivant de nombreuses critiques de romans jeunesse et YA. Inexplicablement grand, Adam Silvera vit à New York.

Arthur est à New York pour l’été, en attendant de savoir s’il va être reçu à Yale. Lorsqu’il croise le chemin de Ben dans un bureau de poste, c’est le coup de foudre. Il y voit un signe du destin. De son côté, Ben doute que le destin soit de son côté : il vient de rompre avec son petit ami, Hudson, et n’est pas vraiment prêt pour une nouvelle relation. Pourtant, ni l’un ni l’autre ne parviennent à oublier cette première rencontre. Au fil des rendez-vous, les deux garçons se rapprochent, jusqu’à ce qu’Arthur découvre que Ben, toujours ami avec Hudson, préfère se confier à son ex-petit copain. Arthur est dévasté. Il est persuadé que son amour est à sens unique. Il leur faudra le soutien de leurs amis pour dépasser les malentendus afin de mieux se retrouver.

J’ai lu Pourquoi pas nous ? en une seule journée, je ne pouvais pas lâcher le bouquin. Les deux auteurs nous font ressentir une palette incroyable de sentiments. J’ai avec Arthur, j’ai eu mal avec Ben, mon cœur s’est remplis papillons virevoltants et je ne parle pas des derniers chapitres que je vous laisse découvrir.

Becky Albertalli s’occupe des chapitres d’Arthur alors que Adam Silvera  s’occupe de ceux de Ben. Leur style étant différent, cela renforce l’effet d’avoir bien deux personnage distincts avec leur caractère propre et leur façon d’agit et de penser. J’avoue avoir une faiblesse pour Arthur plus drôle et frais que Ben. J’y ai retrouvé beaucoup de Simon dans sa manière de penser. J’aime toujours autant la plume de Becky Albertalli. J’aime aussi beaucoup Adam Silvera que je ne connaissais pas, mais que j’espère découvrir dans ses romans.

C’est une belle histoire d’amour, actuels avec ses hauts et ses bas, avec tous les défauts que peuvent avoir les premières relations. Ils tâtonnent, se trompent, mais ils sont aussi très spontanés. On ressent aussi beaucoup d’amour pour la Grosse Pomme. Parfois cliché ? Peut-être. Mais on est souvent confronté à cela pour ce genre d’émoi d’adolescent. Je n’ai pas été du tout gêné dans ma lecture.

Pourquoi pas nous ? est un véritable coup de cœur, un bonbon sucré et acidulé qui donne des frissons. A découvrir dès maintenant en librairie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.