7 lettres un thriller young adult haletant

L’auteure est une jeune femme, Olivia Harvard, qui étudie actuellement à l’université en Australie. Elle aime voyager dans des mondes fictionnels, tant dans les romans que dans ses rêves. À 21 ans, elle publie son premier livre, 7 lettres.  Elle publie ses premiers écrit sur l’application Wattpad où elle est vite repérée.

Je tiens tout d’abord à remercier Hachette Romans et NetGalley France pour l’envoi de ce roman. La couverture m’avait intrigué, mais surtout les bons retour qu’il pouvait y avoir dessus. J’ai donc sauté le pas et je ne l’ai pas regretté. Le style est simple et fluide, sans temps mort ou d’importantes descriptions.

« Si tu trouves cette lettre, c’est que j’ai accompli mon travail avec succès : Colton Crest n’est plus qu’un souvenir, un corps sans vie, une coquille vide. Tu aurais pu le sauver. Mais tu ne l’as pas fait. J’ai écrit six autres lettres et les ai cachées dans six endroits différents. Chaque lettre contient une confession. À la fin de la dernière, tu sauras qui je suis. Prends ton temps. Moi j’ai tout le mien. »
Après avoir disparu pendant plus d’un mois et être revenu sans aucune explication, Colton Crest a été assassiné. C’est son meilleur ami, Eliott, qui retrouve son corps. Ainsi qu’une lettre, nichée dans sa veste. Signée de la main de l’assassin, elle propose un jeu de piste qui le mènera à six autres lettres. Chacune d’elles le rapprochant un peu plus de la vérité, de l’identité du tueur…

On suit donc Elliot un jeune homme de 18 ans en terminal et qui décide de savoir qui a tué son meilleur ami. Pas de temps mort ou de passages inutiles, l’auteure nous balade assez vite, et tout comme le héros on se demande, qui a tué Colton et pourquoi. Plus le récit avance plus Colton semble ne pas être la personne qu’il connaissait. Le mystère s’épaissi et c’est avec avidité que le lecteur tourne les pages du roman. Les indices s’emboîte parfaitement et le niveau de difficulté ne cesse de croître.

Le personnage principal Elliot nous est tout de suite sympathique. Notre stress montant en parfaite symbiose avec lui. Le jeu de piste est bien fichu et on se cramponne à sa liseuse à certains moments. Jusqu’à la dernière ligne on est  Je ne gâcherais pas la fin mais sachez que j’ai été vraiment surprise par l’identité du tueur. Remarquez bien que je trouve rarement l’assassin dans un livre policier, mais quand même ici j’ai été très surprise. C’est un bon point !

Oui il y a quelques facilités dans le scénario et quelques petits détails qui m’ont fait tiquer, cependant j’ai passé un très bon moment ce qui a effacé ces quelques petits défauts.

7 lettres est un livre young adult, mais qui convient à toutes les générations. Une fois en main impossible de le lâcher sans connaître le pourquoi du comment. C’est une excellente surprise que je recommande chaudement en espérant lire d’autres romans d’Olivia Harvard.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.