Royales : un roman français à découvrir

À 23 ans, Camille Versi signe pour Hachette Livre son premier roman, Royales, repéré sur Wattpad. Grande lectrice, elle dévore une centaine de livres par an. Naturellement, l’écriture l’attire depuis qu’elle est toute petite… Et elle la pratique depuis l’âge de six ans. 

Grâce à Netgalley et Hachette roman j’ai donc pu lire sa première publication. Ce qui m’a d’abord accroché c’est cette couverture, que l’on comprend mieux une fois que l’on a lu le résumé.

Notre héroïne s’appelle Margaret et c’est la princesse parfaite, adorée de tous les Anglais. Généreuse, intelligente, polyglotte, cavalière émérite, menant de front des études de littérature, de politique et d’histoire par correspondance… Impossible d’être tout ça dans un seul corps ? Mais que peut bien être son son secret ?

Margaret n’existe pas vraiment, tout du moins pas dans un seul corps. Car elles sont seize. Seize sœurs. Seize clones, éduquées à la perfection, créées pour faire rêver un royaume. Chacune à sa spécialité, l’équitation l’escrime, la littérature, les langues, l’histoire ou encore la géographie. Mais les temps ont changé… Sur seize clones, il ne devra rester qu’une princesse.

La littérature la spécialité de May pourrait-elle la sauver ? Rien n’est moins sûr. Elle va devoir faire fonctionner sa cervelle pour se tirer de ce mauvais pas. Mais il y a un paramètre que personne ne peut contrôler : son cœur. Son empathie pour ses sœurs est une donnée que sa grand-mère ne contrôle pas.

Royales est un un roman passionnant et agréable à lire. La plume de Camille Versi est déjà bien assurée malgré son jeun âge, elle a su créer une histoire prenante et pose des vraies questions étiques et morales sur le clonage. Chacune des sœurs à sa personnalité propre et envie de vivre au grand jour.

Les personnages principaux et secondaires m’ont beaucoup plu, même si j’aurais bien voulu en savoir plus sur les autres Margaret. On s’attache beaucoup à May, puisque c’est la narratrice, mais sa sœur Jane a aussi un grand potentiel sympathie, ainsi que la sœur à la cicatrice qui n’a plus l’autorisation de remonter à la surface. Facile aussi de détester sa grand-mère la reine Victoria II. Elle m’a souvent exaspérer.

Si les changements politique à la fin du roman, semblent arriver trop vite et trop facilement, j’avoue avoir beaucoup aimé la conclusion du roman. La façon dont la/les romances sont développées m’ont plu car elles sont différentes de ce que l’on a l’habitude de lire dans les romans young adult.

Royales est une lecture rafraîchissante. Son auteure est encore jeune et nous promet donc de belles choses pour l’avenir. Sans conteste il s’agit là d’un roman young adult à découvrir quelque soit votre âge.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.