Thunderhead : quand les faucheurs se rebellent

Le premier tome de la trilogie young adult La faucheuse avait été mon coup de cœur 2017. C’était donc avec une certaine impatience que j’attendais la suite. A peine Thunderhead dans les étagères des librairies que je me précipitais dessus pour l’acheter. Neal Shusterman prend son temps pour nous narrer les aventures de Citra et Rowan ne deux nouveaux faucheurs.

Intelligence artificielle omnipotente qui gère la Terre pour l’humanité, le Thunderhead ne peut en aucun cas intervenir dans les affaires de la Communauté des Faucheurs. Il ne peut qu’observer… et il est loin d’aimer ce qu’il voit.
Une année s’est écoulée depuis que Rowan a volontairement disparu des radars. Depuis, il est devenu une véritable légende urbaine, un loup solitaire qui traque les Faucheurs corrompus et les immole par le feu. La rumeur de ses faits d’armes se propage bientôt à travers tout le continent méricain. Dans ce volume Rowan est peu présent, à nàtre grand désarroi et aussi à celui de Citra. Il aura pourtant une importance capitale dans l’histoire.
Désormais connue sous le nom de Dame Anastasia, Citra glane ses sujets avec beaucoup de compassion, manifestant ouvertement son opposition aux idéaux du « Nouvel Ordre » institué par Maître Goddard. Mais lorsque sa vie est menacée et ses méthodes remises en question, il devient clair que les faucheurs ne sont pas tous prêts à embrasser le changement qu’elle propose.

L’auteur introduit de nouveaux personnages tout d’abord Greyson un jeune homme dévoué corps et âme à Thunderhead, mais aussi Munira un rat de bibliothèque avide de connaissance. Tout deux ont leur importance et pourrait bien être indispensable dans le troisième tome. Nous découvrons l’univers des malpropres, mais aussi des tonnistes dont on avait vu quelques représentants dans le premier volume. Dernière découverte la bibliothèque d’Alexandrie où se trouve peut-être la solution à leurs problèmes ?

Le roman est assez calme, il met en place petit à petit un retournement de situation et un énorme cliffhanger.
Deux réactions : soit vous balancerez votre livre à travers la pièce dans un geste rageur, soit vous serez trop hébété pour dire autre chose qu’un : WTF ! Car oui le livre ne manque pas de rebondissements que je tairais pour vous laisser le plaisir de les découvrir, cependant le final et chamboule tout. J’attends la suite avec d’autant plus d’impatience que rien ne sera comme avant.

La faucheuse reste un excellent roman young adult, qui plaira à toutes les générations.  Les droits ont été acheté en 2016, mais pour le moment pas de nouvelle de l’adaptation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *