Profitant des vacances, je suis allée voir Les heures sombres, un film historique sur le très célèbre homme politique Winston Churchill et plus particulièrement sur son arrivée au pouvoir en tant que premier ministre en 1940.

Les heures sombres

Synopsis : Homme politique brillant et plein d’esprit, Winston Churchill est un des piliers du Parlement du Royaume-Uni, mais à 65 ans déjà, il est un candidat improbable au poste de Premier Ministre. Il y est cependant nommé d’urgence le 10 mai 1940, après la démission de Neville Chamberlain, et dans un contexte européen dramatique marqué par les défaites successives des Alliés face aux troupes nazies et par l’armée britannique dans l’incapacité d’être évacuée de Dunkerque. 
Alors que plane la menace d’une invasion du Royaume- Uni par Hitler et que 200 000 soldats britanniques sont piégés à Dunkerque, Churchill découvre que son propre parti complote contre lui et que même son roi, George VI, se montre fort sceptique quant à son aptitude à assurer la lourde tâche qui lui incombe. Churchill doit prendre une décision fatidique : négocier un traité de paix avec l’Allemagne nazie et épargner à ce terrible prix le peuple britannique ou mobiliser le pays et se battre envers et contre tout. 
Avec le soutien de Clémentine, celle qu’il a épousée 31 ans auparavant, il se tourne vers le peuple britannique pour trouver la force de tenir et de se battre pour défendre les idéaux de son pays, sa liberté et son indépendance. Avec le pouvoir des mots comme ultime recours, et avec l’aide de son infatigable secrétaire, Winston Churchill doit composer et prononcer les discours qui rallieront son pays. Traversant, comme l’Europe entière, ses heures les plus sombres, il est en marche pour changer à jamais le cours de l’Histoire. (Allociné)

Avis : Le scénariste à l’origine du projet n’est autre qu’Anthony McCarten à qui l’on doit le scénario de Une merveilleuse histoire du temps sur la vie du scientifique Stephen Hawking. A la réalisation Joe Wright à qui l’on doit Anna Karenine, Pan ou encore Hanna. Rien n’a été laissé au hasard, chercheurs et historiens ont été convié au projet. Si certaines scènes, comme celle du métro n’ont jamais existé, elles sont tout de même le reflet de l’homme qu’était Churchill.

La transformation et la prestation de Gary Oldman sont elles aussi exceptionnelle. Il ne pensait pas être fait pour le rôle car son physique est très éloigné du personnage original. Mais le comédien a finalement accepté quand il a su qu’il collaborerait avec Kazuhiro Tsuji. Ce japonais de 48 ans est une sommité dans le monde des prothèses de cinéma. A son actif : L’étrange histoire de Benjamin Button, Hellboy ou encore Le Grinch. Il devait tout de même passer 3h30 chaque jour pour la préparation… En amont l’acteur a aussi travaillé sa voix en s’aidant des nombreux enregistrements de l’homme politique, mais aussi sa gestuelle. Ce fut un énorme travail récompensé par une prestation magistrale.

Les seconds rôles ne sont pas en reste avec Lily James attendrissante dans le rôle de la jeune secrétaire de Churchill. Kristin Scott Thomas est elle aussi parfaite dans la peau de la très distinguée Clemmie la femme de Churchill.

Après Dunkerque l’été dernier, ou encore Le Discours d’un roi il y a quelques années, Les heures sombres offre un nouvel angle de vue de cette période charnière de l’histoire européenne. Si vous aimez l’Histoire avec un grand H vous devriez courir le voir.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Categories: Cinéma 0 like

Leave a Reply


  • Pages

  • Archives

  • Méta