Wolf Hall est une série britannique diffusée par ARTE. Elle se compose de six épisodes de soixante minutes. Et elle est tirée des livres d’Hilary Mantel.

1520. Si Henry VIII meurt sans héritier mâle, l’Angleterre pourrait voir son royaume détruit par la guerre civileThomasCromwellfils d’un forgeron brutal, est un génie politique, un corrupteurun tyran et un charmeur. Dans son ascension au pouvoir, il a su briser tous les codes d’une société rigide et est prêt à continuer sur la voie de la destruction.S’opposant au Parlement, à l’ordre politique établi et à la papautéil est prêt à remodeler l’Angleterre à sa manière et aux désirs de Henry VIII.

J’avais très envie de voir cette série, déjà parce que j’aime les séries en costumes et parce qu’elle a reçu plusieurs récompensent dont un Golden Globes et deux British Academy Television Awards. Le casting était plutôt alléchant Mark Rylance dans le rôle principal, Claire Foy (The crown) dans celui d’Anne Boleyn et Damian Lewis dans celui d’Henry VIII.  Pour les seconds rôle on retrouve Mark Gatiss, ou les jeunes Tom Holland (Spider-man) et Thomas Brodie-Sangster (Le Labyrinthe).

Les décors et les costumes sont magnifiques. Ils ont vraiment mis le paquet sur la reproduction de l’époque.

Hélas, je n’ai pas accroché. Je l’ai regardé en entier, mais je me suis ennuyée !A la fin je ne souhaitais q’une chose : que ça se termine !
C’est lent, peu rythmé et pas toujours intéressant. Mark Rylance est mou, totalement mou. Alors effectivement l’Histoire ne se prête peut-être pas à un scénario excitant mais quand même.

Bref, c’est un visionnage très décevant. C’est d’autant dommage que j’adore cette partie de l’Histoire anglaise.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Categories: Séries télé, TV 0 like

Leave a Reply


  • Pages

  • Archives

  • Méta