Découverte jeunesse : Megumi et le fantôme

Grâce à Netgalley et les éditions Didier jeunesse, j’ai pu découvrir Megumi et le fantôme. Il s’agit d’un roman jeunesse à lire à partir de 8/9 ans. Né en 1973 en région parisienne, Eric Senabre est journaliste depuis plus de dix ans. Lorsqu’il n’écrit pas, il joue du rock, se passionne pour les arts martiaux, dévore les films de série B et aime surtout la littérature fantastique du XIXe siècle.

Megumi n’a peur de rien. Surtout pas d’un fantôme irlandais qui hante la maison de ses ancêtres ! Saura-t-elle lever la malédiction qui pèse sur lui ? Une histoire pleine de rebondissements où l’on croise Yokaï et robots dans le Japon des années 80.

Ce roman est divertissant, on suit avec intérêt son enquête sur ses ancêtres. Fantaisiste, mais jamais improbable les aventures tendre et drôle de Megumi se dévore avec intérêt.

Ce qui m’a beaucoup plu c’est d’avoir intégrer au récit des éléments réel. Lafcadio (Patrick) Hearn est un écrivain irlandais qui prendra la nationalité japonaise. Il écrivit sur les fantômes japonais les fameux yokai. Ici c’est l’ancêtre de l’héroïne et le fils du fantôme irlandais. J’ai aussi apprécié les connaissances juste du japonais (la langue) et du Japon en général de l’auteur, mais aussi aux clins d’œil aux jeux vidéos par exemple.

Megumi et le fantôme est une excellente surprise que je recommande chaudement. Vous pourrez piquer le livre de votre gamin sans aucun remord.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.