Après deux opus réussi et un spin-of sympa j’avais un peu peur que ce troisième volet de la saga ne soit décevante. Mais n’écoutant que mon courage je suis allée au ciné découvrir Moi moche et méchant 3 en VO cette fois !

Moi, moche et méchant 3

Synopsis : Alors que Gru, totalement déprimé par sa mise à pied, tente de trouver une nouvelle voie, un mystérieux individu se présente pour l’informer du décès de son père. Dans la foulée, il lui annonce l’existence d’un frère jumeau prénommé Dru qui a exprimé le désir d’une rencontre. Ébranlé par la nouvelle, Gru interroge sa mère qui avoue son secret : après avoir donné naissance à des jumeaux, elle a divorcé en faisant la promesse à son ex-mari de disparaître totalement de sa vie en échange d’un des enfants. Tout en précisant, en substance, qu’elle n’a pas eu son mot à dire et que Gru n’est somme toute qu’un second choix. Si Gru, tout d’abord enthousiasmé à l’idée d’avoir un frère, se rend avec Lucy et les filles dans son île natale, Freedonia, pour rencontrer son jumeau, il déchante vite quand il découvre que Dru est nettement supérieur à lui, et ce en tout point. 

Avis : Ce huitième film du studio Illumination est toujours réalisé par Pierre Coffin avec cette fois Kyle Balda (Le Lorax, les Minions). J’avais peur la bande annonce ne m’ayant pas laissé un souvenir impérissable. Mais au final je n’ai pas été déçu. L’histoire tient la route, Gru se questionne encore sur son côté « mauvais » après découverte de son frère jumeau qui forcément veux devenir le méchant qu’il n’a pas été.

Mes peurs se sont vite envolées car le film est à la hauteur des précédents. L’humour est toujours bien dosé, avec notamment les interludes hilarants des minions. Leur charabia me fait toujours autant rire.  Certes il n’y a plus la fraîcheur du premier opus car rien n’est plus « nouveau » pour nous, malgré tout le film garde toutes ses qualités. Les personnages que nous avons appris à connaître sont approfondis.

Côté technique pas de soucis nos petits français savent y faire. Et parce que la nostalgie des années 80 est à la mode la bande son et le « méchant » de service sont parfaitement dans le ton.

Bref, je recommande chaudement Moi, moche et méchant 3 un excellent divertissement pour les petits et les grands, chacun y trouvera son compte !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Categories: Cinéma 0 like

One Response so far.

  1. Eugenie dit :

    J’ai a-do-ré le méchant ! C’était LA réussite de ce film, ses petits moves, son style, son histoire d’enfant attardé. Du coup j’ai passé un bon moment. Par contre je n’ai pas aimé le frère jumeau, et j’ai trouvé qu’il y avait trop de petites histoires parallèles inutiles (la quête de devenir la maman des filles, la licorne…).

  • Pages

  • Archives

  • Méta