1er voyage au Japon – 2e jour

Les corbeaux (beaucoup plus massifs que ceux que l’ont peut voir en France, avec un bec bien plus imposant) nous réveillent aussi avec leur cri caractéristique. Il faut dire que le soleil se lève tôt, il n’y a pas d’heure d’hiver ici.

Après un frugale petit déjeuner nous partons visiter les abords de notre weekly mansion. Kiba est au sud ouest de Tokyo à quelques stations seulement. Nous visitons sa rue marchande : Eitai.

eitai

Avec Ma’J on va dans une petite boutique de vaisselles, où on achète bol pour le riz et baguettes.

boutique

Ensuite, nous visitons notre premier sanctuaire shinto. C’est celui du quartier, petit mais très joli. Nous entrons en passant sous un torii. Il s’agit d’un portique qui symbolise l’entrée d’un sanctuaire shintô. Il marque la séparation entre le monde terrestre et le monde divin. Il contraste avec l’immeuble au fond réverbérant le soleil.

temple2Le torii, entrée du sanctuaire

Ensuite, passage obligé à la purification avec le petit bassin d’eau.
Enfin, le sanctuaire où nous ne pouvons pas entrer bien entendu.

temple1

 temple3

Devant le bâtiment, un prêtre est en train de bénir une voiture. c’est assez surprenant, mais apparemment cette pratique n’est pas si rare (voir photo ci-dessus).

Un peu plus loin une tombe (suppose-t-on au vu des dessins sur les colonnes) d’un sumotori. En tous cas elle est impressionnante (voir ci-dessous).

temple7

Derrière le sanctuaire, d’autres torii de pierre ou de bois qui amènent à d’autres tout petit sanctuaire.

temple5

temple4

C’est vraiment très agréable comme promenade, de plus il fait très beau ce qui nous permet de profiter de cette journée un maximum.

temple6

Comme nous ne trouvons pas de restaurants ouverts (c’est dimanche le quartier est disons… Un peu mort), on se rabat sur ce qu’on trouve dans une superette (on n’est pas très doué pour la cuisine je pense…). On essaye de se préparer du riz au curry, mais c’est légérement la cata.

Pour la première fois on boit du Fanta raisin (que j’ai récpéré dans une des trèèès nombreux distributeurs automatiques qui se trouvent dans les rues), c’est le flash de ma vie (Oishii ! ! ! !).

IMG_3134Mes achats bol et de baguettes

En fin d’après-midi, MA’J et moi nous partons pour Shinjuku « by night ». A la base nous voulions retourner à Harajuku, mais à cette époque mon sens de l’orientation n’était pas encore ce qu’il fut par la suite.
Tous les immeubles sont comme des centaines de sapins de Noël, tout est si lumineux alors qu’il fait nuit noire. Des bonimenteurs nous hèlent pour passer une bonne soirée dans les Karaoke. Avec le recul, je suis d’ailleurs déçue de ne pas avoir pris plus de photos. Bon, c’est sûr que dans ma tête j’ai des tonnes de souvenirs ! J’en profite pour prendre en photos My city qui existait encore en 98 (fan de City Hunter oblige !).

shinjuku-mycity

Puis dans une petite rue dans un magasin nous allons faire des purikura, à cette époque ce n’est pas encore aussi perfectionné que maintenant, mais on galère quand même un peu car nous ne lisons pas le japonais. Et voilà une purikura Hello Kitty (KYAAA ! ! ! ! !).

pelikula

On entre dans un immeuble, sur l’entrée il y les noms des magasins qui sont aux étages. Au sixième, uniquement des Dojinshi (BD amateur). Au septième un Recofan avec très peu de visuel, mais quelques trouvailles tout de même dont une vidéo avec Siam Shade indies quand ils étaient encore « visual ».

Quelques stations de métro plus loin nous voilà à Ginza, un quartier très chic où les boutiques ont des prix, comment dire, assez parisiens très Champs Elysée…. Mais c’est très joli, l’hiver, avec les guirlandes… Nous repartons vers Kiba contente de notre escapade.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.