Derniers livres lus en 2015 : The revolution of Ivy et Promise

La littérature pour jeune adulte (young adult) apporte son lot de bons titres, mais aussi de mauvais. J’ai pu le vérifier avec deux titres que tout oppose The revolution of Ivy et Promise. Ce sont deux dystopies. Pour ceux qui se demandent ce que c’est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur. Même si bien entendu cette société est sensée à la base apporté ordre et bonheur. Mais quid de sa propre liberté ?
Si Hunger games et Divergente sont désormais les titres les plus connus une myriade d’autres titres sont édités depuis 2007. Si dans la littérature pour adulte le genre existe depuis longtemps, c’est plus récent pour le young adult. C’est d’ailleurs avec les romans de vampires ce qui a le mieux fonctionné.
ivy

The revolution of Ivy de Amy Engel

Résumé : Condamnée à l’exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui protège les siens d’un monde hostile, dévasté par l’arme atomique des décennies plus tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s’enfonce dans la nature sauvage et découvre qu’elle est habitée. Cette année, mon tour est venu. Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d’un coup d’État, et le chaos ne tarde pas à régner. 

Avis : Après un premier tome qui tenait en haleine de la première à la dernière page, allait-il en être de même pour le second ? Et bien oui !
Ivy se retrouve seule de l’autre côté de la barrière, enfin pas si seule en fin de compte car elle sait qu’un tueur rode. Le roman nous dépeint son voyage et ses rencontres en dehors de Westfall.
Si il est vrai que Bishop semble être un fantasme à lui tout seul (le mec qui pardonne tout et qui t’aime quand même). Leur histoire d’amour fonctionne bien même si elle n’est pas au beau fixe tout le temps, on ressent vraiment quelque chose à la lecture.

C’est avec avidité que l’on tourne chaque page et que l’on dévore chaque ligne. Jusqu’au dénouement final. Si je m’attendais à quelques détails près à cette fin, je ne m’attendais pas à aux derniers événements tragique.

Pour une fois ce n’est pas une trilogie et c’est bien, on évite les longueurs, les histoires qui tournent en rond et les ajouts inutiles.

Paris réussi pour Amey Engel ses deux premiers romans sont un véritable coup de cœur. 

62583431

Promise de Ally Condie

Résumé : A la veille de son banquet de couplage, Cassia se sent fébrile mais pleine de confiance, car elle imagine que la Société – l’entité gouvernementale qui les dirige – n’a jamais voulu autre chose que le bien de ses habitants. Et si, pour cela, ils doivent être surveillés, nuit et jour, ce n’est finalement pour elle qu’un petit sacrifice en échange d’une vie heureuse, avec un Promis idéal, sans maladies ni mort accidentelle, jusqu’à s’éteindre paisiblement à l’âge de quatre-vingt ans. Son Promis, le garçon qui aura été choisi pour elle, car jugé idéalement compatible, Cassia est impatiente de le découvrir. Et de commencer une nouvelle vie. Et quelle n’est pas sa surprise, son soulagement, lorsqu’on lui annonce qu’il s’agit de Xander, son meilleur ami. Mais quand les Officiels lui délivrent sa microcarte, une autre photo lui apparaît : celle de Ky, un garçon réservé qui fait partie de son cercle d’amis et dont elle va progressivement se rapprocher. Pour Cassia, c’est le début d’un questionnement, sur ses propres sentiments, et sur la Société elle-même.

Avis : Promise a plusieurs défauts. Le livre s’inspire de beaucoup d’autres avant lui, ce n’est pas le seul, mais c’est un peu trop flagrant. Pourtant cette société est plutôt bien décrite. Et les mariages arrangés pourquoi pas ! Mais jamais, on ne croit aux amourettes… On sait où elles vont nous mener et franchement on n’a aucune empathie pour Cassia et Ky.

La lecture fut pénible. Que ce soit mal écrit passe encore, mais les différents personnages ne donnent jamais envie qu’on s’attache à eux. J’ai lutté pour arriver au bout, pourtant il est pas long. Je n’ai même pas envie de lire la suite tellement je me suis ennuyée.

Vous pouvez passer votre chemin, il y a plein de bons livres à lire 100 fois plus intéressant que Promise…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.