Egypte : Edfou et Kom Ombo

Il fait beau, et il fait déjà chaud, allons visiter notre premier temple !

Aujourd’hui, nous allons visiter tout d’abord le temple d’Horus à Edfou sur la rive gauche du Nil à 115 km au nord d’Assouan. Notre guide nous conduit jusqu’aux mini bus. Entre la passerelle du bateau et les mini bus des gamins nous harcélent pour nous vendre des paquets de mouchoirs en papier ou de l’eau.
Le parcours d’environ 3 km est chaotique, mais nous arrivons entier sur le parcking du temple où des marchands nous accostent pour nous vendre diverses babiolles.
L’endroit est remplis de touristes jusqu’à plus soif. C’est souvent pénible, encore plus si les guides commencent à s’énerver entre eux. Prendre une photo relève vite du défis le plus fou, si on ne veut aucun touriste dessus !

Temple d’Edfou
ticket1

C’est bien le bon ticket, petite erreur d’impression…

Il s’agit d’un des sites les mieux conservés de toutes l’Egypte ancienne, mais aussi le plus grand sanctuaire construit à l’époque ptolémaïque. Il fallut près de deux siècles pour le construire. Ce n’est ni plus, ni moins que le temple d’Horus.

Mais qui est Horus ? C’est tout simplement le fils d’Osiris (dieu solaire), il dû combattre son oncle Seth pour récupérer le royaume de son père. On le représente avec une tête de faucon.

Le pylône de 36 m de hauteur est une entrée monumentale, c’est réélement impressionnant.
Ensuite, on entre dans la cour bordée d’un péristyle sur trois côtés. Sur les murs de droite et de gauche est représenté la fête du mariage sacré, représentant le voyage d’Hathor.

L’intérieur est une absolument magnifique, c’est un temple à visiter absolument !
C’est le bazarre total dans le Naos de granit c’est là qu’était déposée la statue investie chaque nuit par l’esprit d’Horus. Il y a un monde fou, les groupes se croisent et se recroisent. Anglais, Français, Allemand, Français, Français…
*autres photos*

Notre visite s’achéve, la chaleur est importante pour moi, il doit faire dans les 30 degrés.
*autres photos*

Nous reprenons le bateau pour Kom Ombo. Le temple n’est pas très loin de l’embarcadère se qui nous permet d’y aller à pied.
Des gamins nous sautent dessus pour acheter des babioles à 2 euros, ils parlent deux trois mots de toutes les langues utilisées par les touristes de passage.

Kom Ombo

ticket2

Kom Ombo est un temple qui fut élevé durant l’époque ptolémique. Chose assez original il rassemble deux sanctuaires : le premier est dédié à Sobek (crocodile) et le second Horus (faucon).
Certaines salles sont incontournables grace à leur décorations comme l’un premier calendrier, ou l’art de la médecine.
Nous finissons la visite par le puits circulaire et la chapelle d’Hathor avec ses crocodiles momifiers. Une énorme quantité de ces momies a été retrouvée près du temple car chaque année un crocodile était sacrifié, puis momifié après avoir passé une année vénéré comme le dieu Sobek.
*autres photos*

Le personnel du bateau s’amuse avec les serviettes… Surprise !
Ce soir le clair de lune éclaire le Nil…
*autres photos*

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.