BLOOD + Kaïro + Krepuscule : Live report

14-a

28 mars 1998 de 20 h à 5h, 1re soirée visual par l’association Visual rock à l’EPITA, 30 participants, une soirée dance floor, un karaoke, un mini cosplay et quelques reprises à la gratte.
6 ans plus tard…
2 avril 2004 de 22h à 5h, 1er concert de visual kei par l’association Paradox (avec Mabell, Japan Vibes et Jmusiceuropa) au Glaz Art, 300 participants, concert de groupes de visual français, dance floor…

Le gros de la troupe arrive à 17h. La salle est pas mal un bloc orange perdu près du périph. Seul point négatif la scène est très basse. On installe le matériel, alors que Pinksugizo part chercher Blood à leur hôtel. Il arrive vers 18h alors que Krepuskule va commencer ses balances.
Après Krepuskule, c’est au tour de Blood de faire les balances. Je suis contente la voix de Fu-ki est excellente ^^ Et ils jouent des titres de l’album, ça fait plaisir !!
Ensuite, Kaïro prend le relais. Ca ce fait tranquillement, aucun problème j’ai même du retour… Ca commence bien !

Le patron est surpris car déjà des fans attendent dehors.
On repart en coulisses pour se préparer. C’est vraiment tout petit pour trois groupes. Mais bon ce n’est pas si grave. J’entends vaguement qu’on essaye le micro… Je me dis merde… je sens que ça va aller mal… Ca n’a pas loupé, je n’avais plus de retour en arrivant sur scène et ils n’ont jamais remis du jus dans le micro des chœurs… Vas comprendre Charles…
22h les portes ouvrent. Les fans entrent, le stress aussi.

22h35. Nous sommes fin prêt à entrer sur scène… Pink lance : Dark light. Les uns après les autres nous entrons sur scène. C’est assez impressionnant de voir autant de monde. De plus le 1er rang est constitué de goth loli absolument magnifiques ! Je teste le public il est chaud. Parfait j’adore ça !

217287_6023369350_4511_nOn jouera d’un trait Perfect Sin, Requiem et Solitude. Petite pause pour remercier le public, il est génial !!!! Je leur demande leur participation sur les deux prochains titres : Desperate hope et Beauty. Si vous saviez la joie que j’ai eu de voir toutes ses mains levées qui reprenaient les petites chorégraphies…
Ensuite, petite pause avant d’enchaîner sur Yugure no Shazai une chanson de Kagerô. Et pour finir D, la géniale chanson qui tue 🙂 J’étais lessivé, morte, mais heureuse. Dommage on a eu un problème technique avec la basse et on n’a pas pu faire une autre chanson, c’est très frustrant. Je lance le groupe suivant : Blood. Le public est chaud bouillant !
Je me suis directe assise par terre en revenant dans les loges. Sur scène ils ferment les rideaux pour que le groupe se prépare tranquillement. Ils contiennent le stress. On leur souhaite bonne chance, les « ganbatte » fusent dans tous les sens. Le cameraman part en courant les filmer sur scène, le photographe aussi.

La musique part et on entend des cris, ça fuse c’est terrible. Je fais le tour pour prendre quelques photos mais franchement je vois rien >.< trop pitite. Je vois un gars slamer ^^’ Me dit qu’il est con quand même ça bouge pas autant que ça blood… Enfin, bref, je repars parce que je ne vois pas grand chose. Le 1er rang littéralement est éjecté !!!
Le photographe est en sueur, on étouffe sur scène, aucune aération !!!! Et les ventilateurs qui ne fonctionnent pas ! Le 1er rang c’est écroulé, la scène est trop basse et les gens poussent beaucoup… La sécurité vient en retard. Mais ça ce calme assez vite.

Le groupe fini par revenir Fuki s’écroule par terre, suivit de Kiwamu affalé sur sa valise. Kaede lui est toujours debout sa basse à la main. Il fait couler un peu d’eau sur le dos de Kiwamu. Ils sont en eau. Je les admire car avec le décalage horaire ce n’est pas facile de tenir un concert de cette façon !! Rappelons qu’ils sont arrivés la veille au soir !!! Ils repartent. Fuki en oubli son micro. Pendant ce temps Krepuskule se prépare.
Ils reviennent mort ^^’ toujours part terre… fuki et kiwamu mettent un Tshirt Blood. Et ils repartent… Fuki… ton micro tu l’aimes pas hein à l’oublier comme ça !
Ils m’ont fait trop plaisir à jouer Pegasus Fantasy de Saint Seiya ! Dans les loges on chantaient à tue tête ! Trop fort les gars !

Après leur dernier titre ils reviennent toujours part terre. MA’J les emmène vers les loges. Fuki s’écroule, il craque, fatigue, stress, manque d’eau, chaleur. Enfin, c’est fini Krepuskule se préparent et monte sur scène.

Par la suite, Kaede reste et remet en place maquillage et coiffure, alors que Kiwamu et Fuki partent dédicaces leurs CD. La sécurité est pas contente et demande de vider le couloir…
Le groupe part vers la véranda… suivit de tous les fans 🙂
Pour Krespuskule peu de monde, mais ils assurent quand même ! Ensuite, la soirée continue sur la dance floor avec dur dir en grey, du Plastic tree, du Mucc et bien d’autres titres. Peut-être pas assez varié à mon goût.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.