Phobos : la télé réalité dans l’espace

phobos

Un livre young adult écrit en français, de la SF qui plus est ? Intéressant ! Secret story dans l’espace c’est possible, alors décollons pour une nouvelle aventure autour de Phobos.

Phobos de Victor Dixen

814YSuz0QXLRésumé : Dans un futur proche. Le fonds d’investissement privé Atlas a racheté la Nasa avec l’intention affichée de relancer la conquête spatiale grâce au programme de téléréalité le plus ambitieux de tous les temps : le programme Genesis.

Six filles et six garçons âgés de 17 à 20 ans ont ainsi été sélectionnés pour établir la première colonie humaine sur Mars. Ils sont en pleine santé,assoiffés d’aventures,parfaitement entraînés pour la mission qui les attend. Ils effectueront en aller simple les six mois de voyage à destination de Phobos, la lune de Mars. Avec un objectif : trouver le partenaire avec qui enfanter, sous l’oeil inquisiteur des caméras qui filment le vaisseau 24 heures sur 24.

Ainsi commence un show d’une ampleur jamais vue. Six prétendantes. Six prétendants. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer.

Avis : Le résumé est plutôt alléchant, pour une fois point de dystopie, mais un voyage dans l’espace. La NASA a été racheté par une société privée et a décidé de faire d’un voyage sur Mars une télé réalité.

L’héroïne Léonor, une jeune française de 17 ans part avec cinq autres jeunes filles et six garçons pour un voyage sans retour.  Leur quotidien se résume à des préparations à leur nouvelle vie et à des rendez-vous avec un futur prétendant.

Je n’ai pas autant accroché que je le pensais à cette lecture. Après les excellents Red Queen et Book of Ivy, Phobos, et ce malgré ses qualités, j’ai eu bien du mal à m’intéresser à l’histoire de notre jolie jeune fille. J’ai troué le temps long, les rendez-vous sont répétitifs, et une fois le premier tome fini je n’ai pas encore réussi à m’attacher aux différents personnages secondaires. Aucun n’a un rôle vraiment important. Léonor et ses amies ne les rencontre que pendant minutes. Autant dire qu’on a l’essentiel, mais pas la profondeur.
De plus on sait tout ou presque dès le début puisqu’on suit Léonor dans son vaisseau, mais aussi l’équipe technique resté sur place, peu de retournements de situation viennent émailler le récit. C’est linéaire et sans surprise.
Et tout ceci pour nous emmener vers le tome 2 qui devrait se dérouler sur Mars.

Je n’ai pas été très enthousiaste lors de ma lecture, cependant je me pencherai sans doute sur la suite. Alors gageons que nous aurons un peu plus  de surprises dans le second volume qui sortira cet automne chez Collection R. 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.