Dernier livres lus : Fantasy et dystopie

En ce moment je saute de la fantasy (mon style de prédilection) aux dystopies, je mélange tout ça pour ne pas m’ennuyer dans mes lectures.

livres-la-lignee-du-dragon-213La Ballade de Pern : La Lignée du dragon – Anne McCaffrey et Todd McCaffrey

Résumé : Sur Pern, les hommes vivent auprès des dragons et de leurs cousins, les whers. Ces derniers sont utiles au travail dans les grottes et les mines car ils voient dans le noir. Le jeune Kindan s’apprête à travailler avec son père et Dask, le wher de garde de leur camp, lorsqu’un accident terrible survient à la mine. Kindan, désormais orphelin, est recueilli par le maître-harpiste qui lui confie une grande mission : élever un nouveau wher, Kisk. Peu à peu, Kindan découvre les pouvoirs cachés de cette attachante créature. Son rôle parmi les hommes sera vital et changera à jamais la vie de Kindan et des siens.

Avis : C’est l’un des derniers romans qu’ait écrit Anne McCaffrey avec son fils Todd avant son décès en 2011.
Elle avait encore des choses à dire sur Pern, pourtant je ne vous le recommande que si vous êtes un fan absolu et que vous avez envie de tout lire. On suit un petit garçon dans son parcours pour devenir harpiste avant de devoir s’occuper du wher de garde. C’est très intéressant, mais je pense vraiment qu’il faut déjà bien connaitre le monde de Pern pour s’intéresser à Kindan. Il n’y a rien de bien existant et la fin se devine assez rapidement sans aucun suspense.

Tout de même on retrouve tout le talant de la romancière et rien que pour ça les amateurs de Pern pourrait bien apprécier La lignée du dragon.

Le-Prince-écorché-de-Mark-LawrenceLe prince écorché – Mark Lawrence

Résumé : À neuf ans, il aidait des bandits à s’échapper du château familial. À treize ans, il est à la tête d’une bande de hors-la-loi assoiffés de sang. Ce qu’il a prévu pour ses quinze ans ? Être roi, tout simplement. Mais de retour à la cour paternelle, c’est la traîtrise qui attend l’immoral et charmant Jorg Ancrath, celui qui ne craint ni les morts ni les vivants. Dans ce monde de cauchemar où règnent chaos et violence, un jeune homme, même animé d’une volonté aussi farouche, peut-il venir à bout d’ennemis dotés d’incommensurables pouvoirs ?

Avis : Cela faisait un an que j’avais acheté se livre et je l’avais oublié sur ma liseuse. Puis j’ai lu sur Goodreads que Robin Hobb le recommandait chaudement. Ni une ni deux je me plonge dans le récit de Mark Lawrence.

Si les débuts sont un peu particulier car on aborde un nouveau monde et un héros très sombre aux mains recouvertes de sang, la suite se lit d’une traite. J’ai dévoré les aventures de Jorg dans un monde post apocalyptique devant venu un monde de fantasy.

C’est bien écrit, bien mené, on croit vraiment à ce petit prince des chaos et je vais me procurer la suite car oui c’est une trilogie et j’espère que le tome 2 est aussi bon que celui-ci !

Sans titreppDangereuses trahisons
Tome 2 de Dangereuses créatures – Kami Garcia et Margaret Stohl

Résumé : Certains couples sont maudits. D’autres sont… dangereux. Comme celui que formaient Link et Ridley, le rockeur amateur et la Sirène des Ténèbres. Depuis que Ridley a disparu, Link est prêt à tout pour la retrouver, y compris à faire alliance avec le mystérieux Lennox Gates, qui avait pourtant des vues sur Ridley. Ensemble ils vont s’enfoncer dans le vieux Sud, croiser la route d’un guitariste qui a pactisé avec le diable, tomber sur des Enchanteurs prisonniers dans des cages et découvrir une force maléfique qui menace les habitants de La Nouvelle-Orléans. Du côté de la damnation, des trahisons, l’amour paraît une bien faible arme

Avis : Le petit plaisir coupable. Après les aventures de Lena et Ethan cette fois nous suivons celles de Rid et Link. Sauf que ça ne se passe pas comme prévu. La sirène après avoir choisi Link à la fin du tome précédent se retrouve dans une bien fâcheuse posture aux mains du monstrueux Silas.

On perd notre sirène, les affaires se complique pour Link et ses amis. Le récit est toujours intéressant, et il se passent un peu plus de choses que dans le tome précédent.

Je reste tout de même sur ma faim, car la suite semble prometteuse. Quelques défauts d’écriture ont été gommé dans ce tome, ce dernier est très agréable à lire.

The_book_of_IvyThe book of Ivy – Amy Engel

Résumé : Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d’une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s’est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s’est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d’Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d’amour torturée.

Avis : Terminons par mon coup de cœur : The book of Ivy. C’est une dystopie pour ado, une très belle histoire d’amour avec en toile de fond deux familles qui se détestent mais qui doivent marier leurs deux enfants. C’est vrai rien de bien original, on comprend même assez vite où on va nous mener l’auteure. Mais ça marche. Le personnages d’Ivy est attachant, elle est manipulée depuis son enfance, mais le lavage de cerveau commence à s’effriter. Bishop, son mari, est tout le contraire de ce à quoi elle s’attendait et il a tout d’un prince charmant (merde il fait la bouffe et la lessive et en plus il embrasse bien !!). Bref, si le personnage de Bishop est totalement improbable, il fait mouche sur le cœur des lectrices. Oui, même le mien je dois bien l’avouer. Si bien qu’on lit pas The book of Ivy on le dévore et on pleure quand il s’arrête car il va falloir attendre novembre pour avoir la suite !
C’est vraiment bien écrit, ce petit monde est cohérent, ce couple on a envie de le voir survivre aux épreuves et on a surtout envie d’en savoir plus sur ce qu’il se passe derrière les clôtures.
Voilà, vivement la suite et lisez le il faut le coup d’œil !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.