La Sélection : L’Héritière – Kiera Cass

diademe-duchesse-angouleme

La sélection, c’est un peu mon petite plaisir honteux. Je sais que c’est mal écrit, je sais que c’est superficiel la plupart du temps, mais je ne peux m’empêcher de les lire avec avidité. J’ai dévoré la trilogie d’origine et les aventures d’America et j’en ai fait tout autant avec le premier volume de cette suite avec Eadlyn.
Voilà ça ne s’explique pas, c’est une dystopie young adult assez légère, mais addictive. Les personnages sont charmants et on se prend vite au jeu de la sélection. Et malgré tout on sent poindre une véritable réflexion derrière les strass et les paillettes.

La_Selection_Tome_4_L_HeritiereLa Sélection : L’Héritière – Kiera Cass

Résumé : Une nouvelle sélection commence. Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection. A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá...

Avis : Lisez mon avis que si vous avez terminé la première trilogie et aussi ce nouveau tome car il va y avoir des révélations. Spoiler alert

Quand j’ai appris que Kiera Cass travaillait sur la suite de la saga avec la fille d’America, j’ai trouvé l’idée très mauvaise.
Pourquoi faire une suite ? Et si sa fille fait partie d’une nouvelle sélection c’est que les changements qu’elle voulait engager n’ont pas été fait.

J’avais tout faux, ou presque.
Effectivement America et Maxon tente depuis 20 ans de changer leur pays. Hélas ce n’est pas assez, et pour détourner le regard de leur peuple ils lancent une nouvelle sélection. C’est à contre cœur qu’America oblige sa fille à la faire. Et d’ailleurs elle n’y mettra pas beaucoup de bonne volonté. Au premier abord le personnage de Eadlyn n’est pas aussi attachant que sa mère. Elle a plutôt les défauts de son père dans la trilogie d’origine. Mais je m’attends à ce qu’elle évolue. C’est d’ailleurs un peu le cas dans ce premier bouquin.

Côté prétendant bien entendu on a ses petits chouchous. Son ami d’enfance Kile avec qui elle a déjà des rapprochements plutôt intéressants ou encore Erick le traducteur qui même s’il ne fait pas parti de la sélection est bien trop présent pour qu’il reste sur le côté.

Les paris sont ouverts !

Après la fin des castes, est-ce la fin de la royauté ? Encore une fois Kiera Cass nous surprend et la lectrice que je suis attend avec impatience la suite surtout que le rebondissement du dernier chapitre laisse le lecteur dans le désarroi le plus total.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.