Tag livresque : La liste des 10 livres qui m’ont le plus marqués

Je n’ai pas été tagué sur facebook parce personne ne m’aime (j’en fais beaucoup ?) du coup je l’ai fait quand même parce que je suis trop rebelle (j’en fais beaucoup bis ?).
J’ai remarqué que le thème du Tag avait changé d’une personne à l’autre donc j’ai gardé celui que j’avais vu en premier avec les 10 livres qui m’ont le plus marqué avec en prime une petite explication ou une anecdote. Et quand je triche j’expliquerais pourquoi.

215744811 – L’histoire sans fin de Michael Ende

Bastien Balthasar Bux a douze ans. Orphelin de mère, élevé par un père absent, il s’évade de son quotidien grâce à sa passion pour la lecture. Un matin, il entre dans une librairie et dérobe un livre ancien. Un livre pas comme les autres, qui décrit un monde peuplé d’elfes et de monstres. Mais le Pays Fantastique est rongé par un mal étrange et vit une lente agonie. Un héros, Atréju, est nommé par la Petite Impératrice, souveraine incontestée, pour accomplir une grande quête: trouver un remède afin de sauver leur monde. Et voilà que Bastien, irrésistiblement, passe de l’autre côté du miroir et entre dans l’histoire, l’histoire sans fin.

C’est tout d’abord le premier livre de fantasy que j’ai lu, mais c’est surtout mon premier livre épais (500 pages rendez-vous compte !) ne sortant pas de la bibliothèque rose ou verte mais plutôt de la la bibliothèque de maman. A l’époque, je devais avoir 8 ou 9 ans et je n’étais pas vraiment une lectrice… Je crois être passé directement de la bibliothèque rose à L’histoire sans fin. J’avais un peu peur de la verte (rires).

Poussé par le film que j’avais adoré, j’ai dévoré le livre finissant tard le soir avec ma lampe torche. Autant vous dire que j’ai adoré le livre bien plus que le film d’ailleurs. C’est pour cela que j’aimerais une nouvelle adaptation avec un Atreyu a la peau verte et un Fuchur plus vrai que nature et avec son vrai nom :3

Les-4-filles-du-dr-march-Louisa-May-Alcott2 – Les quatre filles du Dr March de Louisa May Alcott

Meg, Jo, Beth et Amy vivent aux États-Unis et s’entendent plutôt bien pour des sœurs ! En pleine guerre de Sécession, leur père est parti sur le front, alors tout le monde travaille dur. Mais entre Meg la raisonnable, Jo l’impétueuse, Amy la raffinée et Beth la délicate, les discussions sont passionnées et la maison rarement silencieuse !

Classique de la littérature jeunesse américaine j’ai dû lire ce livre une dizaine de fois. C’était vraiment mon livre de chevet quand j’étais plus jeune. J’étais bien entendu influencée par le dessin animé que je regardais sur La Cinq.

A l’époque j’étais souvent assez fan d’une série pour me pencher sur le texte original. C’était le cas pour les Trois Mousquetaires, Le Petit Lord Fauntleroy et bien entendu les Quatre filles du Dr March. A cette occasion que j’ai été confronté aux différences entre « adaptions » et matériel original. Malgré tout, j’ai souvent apprécier les deux.

J’ai adoré le livre cependant je sais que j’ai lu une version édulcoré voir tronquée de l’oeuvre originale (lire ici). Little Women rebatisé depuis peu Les Quatre Filles du pasteur March dans certaines collections. J’aimerai lire une version plus proche de l’orignal un de ces quatre.

pocket05341-20023 – Le vol du dragon de Anne McCaffrey

Tout est calme en tous lieux sur la planète Pern. Les terrifiantes incursions des Fils argentés ont cessé depuis des temps immmémoriaux. Les habitants ne savent plus pourquoi ils habitent dans des grottes et versent la dîme aux chevaliers-dragons. On ne croit plus aux mythes relatifs à leurs folles chevauchées sur les grands dragons télépathes et à leurs actions d’éclat contre les redoutables Fils, qui anéantissaient toute vie organique. Les dragons deviennent rares dans le ciel de Pern. Mais le chevalier F’lar, maître du dragon Mnementh, se remet à étudier les vieilles légendes. L’Étoile Rouge se rapproche. Bientôt les Fils se remettront à tomber. Sur Pern il faut organiser la défense, et pour commencer rendre à la race des dragons son antique fécondité. Une nouvelle Reine va naître. Il faut une fille énergique pour la chevaucher. Où trouver celle en qui survit le don ancestral ?

Que dire. C’est LE livre qui m’a fait aimer la fantasy, c’est LE livre qui m’a fait aimer la lecture. Autant dire qu’il a une place de choix au panthéon de mes livres préférés et vénérés.

Acheté parce que j’avais lu que le nom de Parn (Les chroniques de la guerre de Lodoss) était sans doute inspiré de la planète Pern, j’avais dans l’idée de commencer par un livre plus petit (Il n’est pourtant pas bien gros… Mais j’avais peur de ne pas terminer si c’était un « gros » livre). Ma mère me conseilla, assez justement d’ailleurs, de commencer par le 1re tome. J’avais 15 ans et il m’a ouvert des univers dont je ne connaissais pas l’existence.

la-romance-de-tenebreuse,-tome-2---reine-des-orages-3646313-250-4004 – Le cyle de Ténébreuse de Marion Zimmer Bradley

Ce n’est pas un livre, mais tout un cycle et même carrément une auteure que je mets en 4e !
Pourtant ce n’était pas gagné autant j’ai dévoré les deux premiers tomes des brumes d’Avalon, autant j’ai eu plus de mal à rentrer dans l’univers de Ténébreuse. Surement parce que je ne savais pas bien par quel bout le prendre. Commencé en 1962 elle a passé sa vie à écrire sur cette planète et ses habitants.

Elle a écrit aussi un très beau cycle sur la légende Arthurienne à travers le destin de plusieurs femmes (des brumes d’Avalon). C’est sans doute une de mes adaptations préférées. Je me suis arrêtée aux livres qu’elle a écrit de son vivant. Je reste dubitative sur ceux écrits pas son assistante même si ce sont ses notes qui ont été utilisées.

Elle a publié beaucoup d’autres romans et nouvelles, hélas elle est décédé en 1999.
Son influence sur les auteurs féminine au début de la SF et de la fantasy n’est plus à démontrer. Ardente féministe ses personnages de femmes fortes et déterminées même dans des mondes patriarcal sont à jamais gravé dans ma mémoire.

la_submersion_du_japon_4415 – La Submersion du Japon de Sakyo Komatsu

Un terrible tremblement de terre vient de dévaster le Japon. Alors que les experts du gouvernement prédisent l’ensevelissement de l’île sous les vagues d’ici une quarantaine d’années, le scientifique Tadokoro présente ses récents calculs : il ne resterait que moins d’une seule année pour évacuer le pays avant sa destruction sous l’éruption du Mont Fuji. Personne ne l’écoute jusqu’à ce que ses prédictions se réalisent

J’ai beau aimer de tout mon coeur le Japon, je lis peu de littérature japonaise. J’ai fais quelques essais dans le fantastique, les tranches de vie, et aussi policier si j’ai apprécié plusieurs roman, j’ai aussi souvent du mal avec le style d’écriture.

Mais ce livre de science fiction de Komatsu Sakyo (1973) m’a marqué plus que les autres. Son réalisme et sa vision inéluctable de la fin programmé du Japon m’a bouleversé.

Le Japon que j’aime tant disparaît car mère nature est comme ça : implacable. Peu connu en France il a bénéficié au Japon de deux adaptations cinématographique.

515g-WgYJvL6 – La Trilogie des Magiciens de Katherine Kurtz

L’histoire se passe à Gwynedd dans les Onze Royaumes, dans un Moyen Âge alternatif, féodal et chrétien (l’Église de Gwynedd étant bâtie sur le modèle de l’Église catholique romaine). La population est composée d’humains et de Derynis, des personnes dotées de capacités magiques.
La trilogie des magiciens (The Chronicles of the Deryni) est la première trilogie à être publiée, elle se déroule au xiie siècle. Depuis deux siècles les Derynis sont poursuivis et persécutés par l’Église. Cependant, le jeune duc Alaric Morgan, Deryni par sa mère va devoir se servir de ses pouvoirs interdits pour protéger le jeune roi Kelson, monté sur le trône à quatorze ans, à la suite de l’assassinat de son père Brion.

Katherine Kurtz est une auteure de fantasy que j’aime aussi beaucoup l’univers médiéval réaliste qu’elle décrit dans ses différentes trilogies est vraiment palpitant. Comment ne pas tomber sous le charme de Morgan le magicien/chevalier/amant qu’on aimerait toutes rencontrer.

Je me morfonds car elle n’est pas très connue en France du coup pour le moment aucune traduction de la trilogie sur l’enfance de Morgan n’a été mis en place. Le dernier tome ne sort en décembre aux Etats-Unis. Elle vit actuellement quelque part en Irlande.

les-rois-maudits,-tome-1---le-roi-de-fer-45647 – Les Rois maudits de Maurice Druon

Les Rois maudits sont une suite romanesque historique supervisée par Maurice Druon, entre 1955 et 1977, basée sur la malédiction qu’aurait prononcée sur le bûcher le grand-maître du Temple Jacques de Molay, à l’encontre du roi de France Philippe IV le Bel, du pape Clément V, de Guillaume de Nogaret, et de leurs héritiers et successeurs pendant treize générations.

Si j’aime la fantasy au fil des années et des lectures j’ai aussi su apprécier les romans historique ainsi que les livres sur l’Histoire avec un grand H. J’aime lire les biographies sur les personnages célèbres de l’Histoire. Cette matière était ma préférée et j’ai toujours eu envie de l’approfondir. Dommage que je ne retienne pas assez tout ce que je lis :'(

Avec Maurice Druon on a un fabuleux mélange entre réalité et fiction. Cette saga vous fait aimer l’histoire. On sait maintenant que cette série à influencé George R. R. Martin le papa du Trône de fer.

Intrigue, complot, assassinat, pouvoir, c’est d’une main de maître qu’on se laisse prendre à l’histoire dans l’Histoire.

HarryPotterPrisonnierDAzkabaniwwe8 – Harry Potter de JK Rowling

Il s’agit d’une série fantasy de sept tomes située à l’époque contemporaine, racontant la jeunesse d’un sorcier, Harry, élevé par une famille de moldus qui découvre progressivement son identité de sorcier, son héritage tragique et la responsabilité qui lui revient.

Qui ne connait pas Harry Potter ?
La première fois que j’en ai entendu parler c’était dans le journal télé de ma grand-mère où ils annonçaient le premier film. Ça parlait d’un phénomène d’un livre que tous les enfantas aimaient. Septique j’ai attendu de voir le film, puis le second pour me plonger avidement dans les livres. Après j’ai attendu comme tout le monde que les tomes suivants sortent pour les dévorer les uns après les autres. Mes préférés restent sans nul doute le Prisonnier d’Azkaban et la coupe de feu. Les tomes suivants étirent un peu la sauce pour arriver à la 7e et dernière année de la scolarité de notre magicien préféré.

Je suis devenue aussi fan des livres que des films. L’univers qu’elle a créé va bien au de là du simple livre pour enfant il parle à tout le monde (bon sauf aux chrétiens intégristes).

reines de france 19 – Les Reines de France au temps des Valois de Simone Bertière

Simone Bertière, née le 7 octobre 1926 à Lyon, est un biographe et écrivain français. Elle a été maître-assistant puis maître de conférences en littérature à l’université Bordeaux 3. Simone Bertière enseigne les lettres classiques en prépa puis à l’université. Elle a écrit plusieurs ouvrages historiques, en particulier sur les reines de France.

Comme je disais un peu plus haut avec Les Rois maudits, j’aime beaucoup les biographies. Simone Bertière est un écrivain que j’aime beaucoup, on a pu notamment la voir dans quelques épisodes de Secrets d’Histoire sur France 2. Elle a surtout écrit sur les femmes souvent délaissée au profit de leur maris.

Avec les livres sur l’Histoire on peut avoir un écrivain de talent mais parfois aussi un prof d’université trop scolaire qui te sors une thèse mal écrite. Je n’ai pas d’autre choix que de tester à l’aveugle.

Au salon du livre j’essai de trouver des titres, mais très peu sortent en version numérique a des prix raisonnable. Il me faut donc prendre mon mal en patience et piquer les livres que ma grand-mère reçoit à Noël car oui c’est de famille, ma grand-mère, ma mère et moi aimons beaucoup ce genre de bouquins.

hunger-games,-tome-1-33766010 –Hunger games de Suzanne Collins

Dans chaque district de Panem une société reconstruite sur les ruines des États-Unis deux adolescents sont choisis pour participer aux Hunger Games. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l?épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les «élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé. Alors que les candidats tombent comme des mouches, que les alliances se font et se défont.

Depuis quelques années déjà j’avais du mal à trouver des livres qui me plaisaient, je mettais des mois pour lire une bluette… Puis il y a eu Hunger games !

Cette trilogie m’a ouvert vers un nouvel horizon : les dystopies young adult. Très prisée par tout une nouvelle génération de lecteurs, j’ai moi-même craqué pour ses héroïnes fortes (parfois quelques garçons aussi) dans des mondes sans avenirs (Divergente, 5e Vague, Maze Runner, Delirium, La Sélection, Sublimes crétatures, Glitch, Le Monde de Clara etc. etc.).

Cette nouvelle découverte couplé à l’achat d’une liseuse m’a permis de m’ouvrir à nouveau à la lecture. Un second souffle bienvenue alors que je tournais en rond dans la fantasy. J’ai ainsi enfin pu apprécier la SF un style que j’avais encore du mal à lire jusqu’à maintenant. Depuis 2 ans je lis beaucoup plus et de tout et je dois remercier Mme Collins car sans le savoir elle m’a aider.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

6 réflexions sur “Tag livresque : La liste des 10 livres qui m’ont le plus marqués

  • 17 novembre 2014 à 11 h 23 min
    Permalien

    Ca fait beaucoup de fantasy tout ça…. :p
    Je ne savais pas que little women avait encore changé de titre en français, après avoir été docteur, le père est maintenant pasteur ! Il faudrait choisir ! Je me rappel surtout de l’adaptation en série animée et du film, mais il doit y avoir de grosses différences.
    Par contre je n’ai pas compris pour Harry Potter « sauf aux chrétiens intégristes » ? Il y a des intégristes qui n’aiment pas HP parce sorcellerie = le mal ?
    Il y a des livres qui m’intéresse dans ce que tu as cité mais j’en ai déjà pas mal à finir…et j’ai pas le temps (ni la motivation d’ailleurs) ;___;

  • 17 novembre 2014 à 11 h 34 min
    Permalien

    Aaaah la fantasy c’est la vie :3 Même si j’en lis moins maintenant.

    J’étais tellement fan de la série anime que j’ai lu le livre un grand nombre de fois. J’ai découvert les différences de traductions bien plus tard. C’est assez intéressant.

    Pour HP >> oui ils y en a qui ont demandé son retrait des bibliothèques. J’ai lu il n’y a pas longtemps aussi qu’une version « correcte » avait été écrite parce que tout ça c’est pas bien du tout du tout ! C’est assez pathétique -_-

    Si tu voyais la longueur de ma PAL -___-; J’ai joué aussi chez Bragelonne et j’ai déjà deux nouveaux livres. comme si je manquais de livres… XD !!!

  • 17 novembre 2014 à 15 h 25 min
    Permalien

    HP m’a également beaucoup marqué 🙂 j’aimerai bien lire les livres de Simone Bertière, mais je ne les trouve jamais à la bibliothèque ou en librairie ! je fais finir par les commander sur internet 🙂

  • 17 novembre 2014 à 16 h 19 min
    Permalien

    Les sites en ligne sont un dernier recours parfois ^^ J’aime beaucoup cet auteur en tous les cas, mais comme toi c’est toujours la croix et la bannière pour trouver ses livres…

  • 22 novembre 2014 à 10 h 23 min
    Permalien

    Les quatre filles du Docteur March, j’ai vraiment adoré! 😀

  • 24 novembre 2014 à 12 h 37 min
    Permalien

    Que de souvenirs ^^ !!!

Commentaires fermés.