Edge of tomorrow VS All you need is kill

21019476_20130718153517851.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

A la base il y a un livre (light novel) de Hiroshi Sakurazaka édité au Japon fin 2004, puis il y a eu une adaptation manga avec au dessin Takeshi Obata (Death Note, Bakuman) et au scénario Ryōsuke Takeuchi (Deux volumes en cours de publication au Japon et bientôt en France). Puis les droits ont été acheté par la Warner pour en faire un blockbuster SF américain avec rien moins que Tom Cruise et Emily Blunt et réalisé par Doug Liman (La Mémoire dans la peau, Mr. & Mrs. Smith).
Il se trouve que j’ai eu envie de me pencher sur cette histoire.

300170.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxEdge of tomorrow VS All you need is kill

Synopsis du film : Dans un futur proche, des hordes d’extraterrestres ont livré une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles: aucune armée au monde n’a réussi à les vaincre. Le commandant William Cage, qui n’a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission-suicide. Il meurt en l’espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment

Synopsis du livre : La Terre est envahie par des extra-terrestres, les Mimics. Malgré tous les efforts déployés, tout semble perdu. Keiji Kiriya, nouvelle recrue dans l’armée de la Défense des États, participe à sa première bataille et est tué au cours de celle-ci. Mais voilà qu’à sa grande surprise, il se réveille le jour précédant la bataille et se retrouve coincé dans une boucle temporelle

Avis : Edge of tomorrow a repris certains éléments de All you need is kill tout en créant une nouvelle histoire. Reste le principal Rita Vrataski Aka Full Metal Bitch, les mimics, les boucles temporelles, les exosquelettes et le surnom du héros qui deviendra son nom dans la version US puisque que ce dernier n’est pas japonais mais américain. Ensuite, chacun à une vision différente de l’histoire.
J’ai aimé les deux versions que ce soit celle avec Tom Cruise et son personnages militaires mais qui n’a jamais été sur le terrain et qui va en chier grave, ou celle de Keiji Kiriya le bleu qui va en chier tout autant. Le film tire parti des meilleurs éléments du livre, dans un cas comme dans l’autre on ne s’ennuie jamais alors que l’action ne fait que se répéter une bonne partie du temps.

Edge of tomorrow est un blockbuster SF qui tient la route, tant au niveau effets spéciaux que du scénario. Ils auraient pu se dire, pas grave si ce n’est pas cohérent tant que des gentils humains tapent des bébêtes extraterrestres. Il y a sans doute que la fin, très différente du livre, qui m’a un peut laissée perplexe. Je n’avais pas été conquise par la bande annonce et au final ce long métrage a été une bonne surprise. Comme quoi il faut parfois forcer le destin !

All you need is kill porte bien son titre et sa fin laisse à réfléchir, on s’attend même à une suite qui je crois est programmé au Japon depuis ce beau succès autour de l’histoire. Si le bouquin est court, il est bien écrit et facile d’accès. Il est vendu en France au format numérique pour 4,49€ sur Amazon. A ce prix là, cela de vaut pas le coup de se priver !

J’attends désormais la sortie de sa version manga pour boucler la boucle des produits dérivés de ce roman. Le peu des planches que j’ai pu voir montre que c’est très fidèle au roman. Le tome 1 sortira le 25 juin et le 2e le 16 juillet. Une chose est sûre c’est une bien sympathique découverte !

all-you-need-is-kill-magna-first-look-01

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

3 pensées sur “Edge of tomorrow VS All you need is kill

  • 18 juin 2014 à 12 h 21 min
    Permalink

    J’aimerais bien aller le voir mais autour de moi il n’y a personne que ça intéresse…
    Le seul truc que je ne comprends pas c’est le changement du titre. Le titre du roman original est en anglais qu’on change le titre du film je veux bien (question d’adaptation, de droits etc..) mais quand le roman débarque ici il va prendre le nom du film qui est lui même en anglais. Je veux bien que se soit pour les ventes mais je trouve ça un peu triste.

  • 18 juin 2014 à 13 h 56 min
    Permalink

    ouais je ne sais pas le pourquoi du comment, mais je trouve que « All you need is kill » colle plus au livre qu’au film au final.

  • 20 juin 2014 à 19 h 58 min
    Permalink

    Je ne savais pas que ces deux titres étaient liés O_O
    Je pense que je vais me procurer le roman, ça a l’air bien =)

Commentaires fermés.