Dans l’ombre de Mary, un film émouvant

368982.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Mon billet arrive vraiment en retard pourtant je suis allée le voir dès sa sortie… J’ai été trèèèès lente à écrire !! C’est d’autant plus rageant que j’ai adoré Dans l’ombre de Mary.

Mary Poppins est un film culte, pour plusieurs génération d’enfants et pour une fois il ne faut pas avoir peur d’utiliser les superlatifs. La bande annonce m’a tout de suite frappée. Qui plus est j’adore ces deux acteurs principaux.

252469.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxDans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney

Synopsis : Lorsque les filles de Walt Disney le supplient d’adapter au cinéma leur livre préféré, “Mary Poppins”, celui-ci leur fait une promesse… qu’il mettra vingt ans à tenir !
Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptation du roman, Walt Disney va se heurter à l’auteure, Pamela Lyndon Travers, femme têtue et inflexible qui n’a aucunement l’intention de laisser son héroïne bien aimée se faire malmener par la machine hollywoodienne. Mais quand les ventes du livre commencent à se raréfier et que l’argent vient à manquer, elle accepte à contrecoeur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Disney a imaginé…
Au cours de deux semaines intenses en 1961, Walt Disney va se démener pour convaincre la romancière. Armé de ses story-boards bourrés d’imagination et des chansons pleines d’entrain composées par les talentueux frères Sherman, il jette toutes ses forces dans l’offensive, mais l’ombrageuse auteure ne cède pas. Impuissant, il voit peu à peu le projet lui échapper…
Ce n’est qu’en cherchant dans le passé de P.L. Travers, et plus particulièrement dans son enfance, qu’il va découvrir la vérité sur les fantômes qui la hantent. Ensemble, ils finiront par créer l’un des films les plus inoubliables de l’histoire du 7e art

Avis : Saving Mr Banks est un titre qui va bien mieux à ce long métrage que Dans l’ombre de Mary. Il y a quelque chose de négatif dans ce titre alors que ce n’est pas le cas. Certes Mme Travers n’est pas spécialement aimable, elle serait même totalement antipathique si le passé ne contrebalançait pas le présent. Tout au long du film on voyage entre son enfance et le moment présent où elle participe à l’adaptation à l’écran de son roman Mary Poppins.

Dans l’ombre de Mary ne relate pas comment le film a été tourné, mais comment il a été adapté pour le grand écran. Ils ont été aidé par les enregistrement audio fait pendant les réunions préparatoires. On peut d’ailleurs en entendre un extrait pendant le générique de fin. C’est émouvant de l’entendre « en vrai » et si le texte à été arrangé on sent bien sa détermination et son franc parlé.

Les séances avec les frères Richard et Robert Sherman, compositeurs des chansons de Mary Poppins sont tout autant savoureuses notamment avec la fameuse Supercalifragilisticexpialidocious. Pour l’anecdote ils ont aussi composé l’entêtant It’s a small world.

Les performances de Tom Hanks et d’Emma Thompson sont parfaites même si ce n’était pas gagné pour Tom Hanks de rentrer dans la peau de M. Disney. De son côté Colin Farrell campe un père à l’imagination débordante sombrant petit à petit dans l’alcoolisme.

Touchant et drôle, ce fut une belle surprise. J’ai passé un très beau moment et je n’ai pu m’empêcher de verser une petite larme à la fin.

Note : 16/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.