Minuscule : La Vallée des fourmis perdues

4351721_6_d820_une-image-du-film-d-animation-francais-de_e18caa29780cb1f825c54f132969a0ef

Les rares films français que je vais voir au cinéma sont souvent des films d’animation. Ils ont un pouvoir attractif que n’ont pas les films classique. Après le merveilleux Ernest et Célestine, voici le joli Minuscule : La Vallée des fourmis perdues.

543188.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxMinuscule : La Vallée des fourmis perdues

Synopsis : Dans une paisible forêt, les reliefs d’un pique-nique déclenchent une guerre sans merci entre deux bandes rivales de fourmis convoitant le même butin: une boîte de sucres! C’est dans cette tourmente qu’une jeune coccinelle va se lier d’amitié avec une fourmi noire et l’aider à sauver son peuple des terribles fourmis rouges...

Avis : Minuscule – La vallée des fourmis perdues est le long-métrage adapté de la série télévisée Minuscule. La série comporte deux saisons, les épisodes sont muets et très courts. Minuscule c’est la vie des insectes qui nous entourent. La première fois que je l’ai vu chez des amis qui avaient les DVD je suis restée scotchée devant comme une gamine. C’est drôle et les situations sont bien trouvées. Il n’y a pas d’attitudes anthropomorphiques à part peut-être les yeux très expressifs.

Il s’agit du premier long métrage des réalisateurs Thomas Szabo et Hélène Giraud. Il est dédié à Jean Giraud plus connu sous le nom de Moebius, disparu il y a peu qui n’est autre que le père de la réalisatrice.

Que ce soit pour le long métrage ou la série les insectes sont intégrés à des décors réels. Si les personnages ne parlent pas ils font tous des bruits spécifiques souvent sans rapport avec ce qu’ils font vraiment dans la nature (bruit de moto, klaxon etc.). Le tournage s’est déroulé dans les Parcs Nationaux des Écrins et du Mercantour. Autant dire qu’on en prend plein les mirettes. J’ai tout de même évité la 3D car je n’aime pas ça.

Un bon point aussi pour la musique car chaque personnage a son propre leitmotiv, un peu comme dans Pierre et le Loup. Minuscule ne contient aucun dialogues, c’est avec des sons, de la musique et les expressions des insectes que l’on comprend l’histoire comme aurait pu le faire Chaplin en son temps. On peut dire que c’est très bien fait !

Minuscule est une production française originale devenue une jolie surprise sur grand écran. N’ayez pas peur d’aller le voir il convient à toute la famille de 7 à 77 ans ! Il contentera les enfants, mais aussi les grands avec des références ne parlant qu’à eux comme la maison de Psychose pour l’araignée (qui ressemble à une noireaude :3) et si vous avez l’oreille assez excédée il y a même un cri Wilhelm :p

Note : 15/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

Une réflexion sur “Minuscule : La Vallée des fourmis perdues

  • 15 février 2014 à 15 h 46 min
    Permalien

    Je vais essayer de ne pas trop répéter ce que j’ai dit ailleurs mais ce film a été une bonne surprise.
    Bon rien de bien novateur niveau scénario mais des mises en scène sympa (je pense à la course poursuite haletante).
    Perso, je pensais que l’histoire serait uniquement sur les péripéties des fourmis pour rentrer chez elles. Autrement j’ai vu le film en 3D (pas le choix), les paysages permettent de donner une réelle profondeur sinon rien de vraiment marquant.
    Mais globalement je suis ressortie contente de mon visionnage 🙂

Commentaires fermés.