Gravity ou l’Odyssée de Ryan

GRAVITY

Je n’aime pas la 3D, mais j’ai été obligé de faire une exception pour Gravity. Impossible de trouver une séance Vo sans (et qui ne soit pas à 2h de route). Bilan : heureusement que le film était bien car j’avais des lunettes 3D active et la 3D je l’ai pas vu (ou alors de joli halo de lumière qui me faisait mal aux yeux). J’ai donc beaucoup regardé d’un seul oeil (donc en 2D) XD Je ne sais pas si c’était les lunettes qui étaient défectueuse ou juste moi qui ne voit pas la 3D active, mais AG lui ça été nickel…

21023233_20130729173134181.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxGravity

Synopsis : Pour sa première expédition à bord d’une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l’astronaute chevronné Matt Kowalsky. Mais alors qu’il s’agit apparemment d’une banale sortie dans l’espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l’univers. Le silence assourdissant autour d’eux leur indique qu’ils ont perdu tout contact avec la Terre – et la moindre chance d’être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d’autant plus qu’à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d’oxygène qu’il leur reste.
Mais c’est peut-être en s’enfonçant plus loin encore dans l’immensité terrifiante de l’espace qu’ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre

Attention il va y avoir du spoiler ne lisez les paragraphes qui suivent que si vous avez vu le film !

Ce serait mentir que je suis fans d’Alfonso Cuarón. Je suis fan du seul film que j’ai vu de lui : Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban. Mais j’avais relativement confiance, même si je me demandais bien ce qu’on pouvait raconter pendant 1h30 au vu de la bande annonce !

Il fallait lui faire confiance ! Déjà c’est magnifique. Les effets spéciaux sont juste renversants. Car oui rien n’a été tournée dans l’espace.

(surligner le texte pour le lire, je le redis attention aux spoilers !!)

Centaines mauvaises langues ont dit que l’histoire tenait sur un timbre poste, mais la double lecture apporte une profondeur insoupçonnée. Il y a d’abord l’histoire de Ryan Stone qui malgré une succession d’événements totalement improbable réussi à surmonter toutes les épreuves pour revenir sur terre saine et sauve. Mais ce qui est important ce n’est pas ce rocambolesque parcours du combattant qui est intéressant, mais la renaissance d’une femme qui était morte en même temps que son enfant et son combat pour surmonter son deuil face à sa propre mort.
J’ai vraiment vécu ce film comme le symbolisme de la renaissance avec une course vers un lieu sûr (les différentes stations orbitales), jusqu’à sa (re)naissance dans le lac. C’est peut-être totalement fantasmé, mais c’est comme ça que j’ai compris le film.

J’ai été tenu en haleine pendant 1h30, j’en ai pris plein les yeux (même si la 3D fonctionnait très mal :'( problème de lunettes sans doute ), j’ai adoré cette double lecture du scénario. Bref, j’en suis ressortie charmée, sûre d’avoir vu un film qui sortait vraiment de l’ordinaire. Ça aurait pu être un film catastrophe, mais c’est avant tout un film sur ce qui nous fais vivre.

Note : 18/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.