Chennai Express, une comédie indienne

1-chennai-express-stills

Chennai Express a bénéficié d’une sortie mondiale, cependant très peu de cinéma l’a programmé. Quelques uns en province et deux, trois à Paris. Autant dire qu’il ne faut pas se louper. J’ai acheté mon billet sur le site web du Gaumont Parnasse pour l’unique séance de samedi 10 août. La salle était bondée, indien, français, famille, solo, jeunes, vieux le public est hétéroclite.

21021349_20130719173626105.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxChennai Express

Synopsis : Rahul est un célibataire d’une quarantaine d’années qui vit à Mumbai avec ses grand-parents. Quand il embarque dans le Chennai Express qui le conduit dans le sud de l’Inde pour disperser les cendres de son grand-père qui vient de mourir, il est confronté à des différences de langue et de mode de vie ainsi qu’à la mafia locale. Fort heureusement, la charmante et déterminée Meena l’aide à surmonter ces difficultés.

Avis : Chennai express est un véritable succès en Inde, et pour cause on ressort de la séance un sourire large jusqu’aux oreilles. Véritable carton en Inde, ce film bât tous les records d’entrées !

Mixant comédie, histoire d’amour et action on ne s’ennuie pas une seconde pendant les 2h20. Cela faisait longtemps que je n’avais pas entendu une salle aussi hilare au ciné ! Les gages sur le langage (hindi/tamoul) sont difficiles à appréhender pour nous, mais la traduction est tout de même bien faite et on rit de bon cœur. Shahrukh Khan est vraiment très drôle lorsque son personnage à peur des méchants, grand moment ! Il y a aussi plusieurs clin d’œil (My name is Khan, Om Shanti Om, Dilwale Dulhaniya Le Jayenge et bien d’autres films de Bollywood voir d’Hollywood avec Life of Pi).

Le méchant (le père) est très méchant (joué par Sathyaraj star de Kollywood) et le futur fiancé n’est pas mieux. Le message du film est que l’amour ne connaît pas les barrières de la langue ou des régions un cœur amoureux est plus fort que tout même si c’est le cœur d’un homme ordinaire.

Côté chansons j’ai été un peu déçue, ce n’est pas à la hauteur d’un Om Shanti Om ou un Devdas. Cependant j’ai apprécié quelques titres : Titli, Kashmir Main Tu Kanyakumari ou encore 1234 Get On The Dance Floor. PLes tableaux des danses sont particulièrement réussi comme celui de Kashmir Main Tu Kanyakumari ou Titli.

Passons à ce qui fait que ce film ne plaira pas aux occidentaux. C’est une comédie, c’est donc encore plus kitch que d’habitude : jingle tout le long du film, gags éculés -mais ça fait toujours rire j’avoue !-, musique ridicule pour ponctuer les gags et combats surréalistes et je dois oublier d’autres petites choses qui ne me choque plus.

Le générique de fin est un hommage à Sathyaraj « The Thalaiva » (le boss en langue tamoule). Il est particulièrement bien réussi et on reste jusqu’au bout !

Note : 15/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.