J’ai testé OUIGO, le TGV low cost

ouigo

C’est un concours de circonstances qui m’a fait prendre des billets low cost le fameux OUIGO. Et quelle aventure ce fut !!

Mais tout d’abord parlons argent !

Bon soyons clair pour avoir des billets à 10€ il faut connaître son voyage très longtemps en avance (3 mois), ne pas vouloir partir un week end et encore moins pendant les vacances. Bien entendu qu’on peut partir pour pas cher, faut-il encore qu’on soit intéressé par les dates et les horaires des fameux billets pas chers.

J’ai payé 105€ pour un aller et retour sachant que je ne pouvais pas choisir mes horaires et qu’on a acheté nos billets à peine 15 jours avant le départ. On doit partir de Marne la vallée – Chessy ce qui nous fait une bonne heure supplémentaire de transport, heureusement le week end la carte orange est dézonée (je suis en zone 3, Marne la Vallée est en zone 5 à l’extrême opposé de ma ligne de RER).
Si je compare aux tarifs sur les mêmes horaires sur un TGV normal j’arrive à 161€ soit une petite économie de 56€. C’est pas vraiment l’extase car en fait cet horaires est le moins cher sur les ITGV. Ayant décidé tardivement de partir avec OUIGO je n’ai pas bénéficié des prix les plus bas (10€, 25€ l’allée). Plus vous prévoyez votre voyage à l’arrache plus votre le montant de votre billet se rapprochera d’un TGV normal aux heures creuses. Mais ce n’est pas toujours évident de prendre un billet avec autant d’avance.

IMG_20130406_113754

Bref, qu’en est-il du voyage en lui-même ?

L’organisation est très bien huilée pourtant ce n’était que la première semaine d’exploitation. Comme chaque billet est regardé à la loupe avant de monter dans les wagons pas de problème de vol ou de personnes n’appartenant pas aux voyageurs dans les rames. Le train ne peut pas être en retard à cause d’un voyageur en retard car c’est clôt 5 min avant le départ. On vous demande expressément d’arriver 30 min avant l’horaire de départ de votre TGV. Pendant le voyage j’ai reçu beaucoup de mail de OUIGO. Tout d’abord pour me dire le n° du quai de mon train (ça va je sais lire un panneau d’affichage XD), pour me dire qu’on allait avoir 2h30 de retard (comme on reçoit mal dans le train je l’ai su avant par le personnel à bord) et pour me demander mon avis sur mon voyage. Ils sont au taquet !

IMG_20130406_115235

Le personnel est avenant et très présent. A l’allée notre accompagnant avait la patate et on aurait dit un JO de club méd. C’était surprenant, celui que nous aurons au retour se placera dans un registre plus classique.

Pas de wagon bar, mais ça ne me dérange pas, j’y vais rarement car c’est cher et pas très bon. Plus de poubelle individuelle, mais des poubelles à côté des toilettes. A l’allée « l’agent propreté » passait même avec un grand sac poubelle dans le wagon.

Le voyage aurait été parfait, s’il n’y avait pas eu un suicide après Lyon à l’allée… Lorsque nous arrivons à Lyon ils s’excusent car nous avons été dévié de Lyon St Exupéry à Lyon Part dieu. Bon jusque là ça va. Sauf qu’on devait changer de chauffeur lors de cet arrêt. Et lui il était toujours à Lyon St Exupéry, il a donc fallu attendre qu’il arrive à Lyon Part dieu. Et ça a pris une bonne heure.

IMG_20130406_115328

Les employés étaient tout aussi embêtés que nous par ce retard. Nous en aurons plus de 2h30 à l’arrivée ! Mais comme le personnel nous tenait au courant, du coup personne ne râlait. Ils nous ont bien expliqué que OUIGO prônait la transparence et les vrais infos contrairement à ce qui pouvait se faire avant. De l’eau a été distribué aux personnes qui en avaient besoin. J’ai trouvé ça vraiment bien que ce soit les agents OUIGO qui viennent nous voir personnellement dans les wagons pour nous expliquer les problèmes et nous rassurer. C’est tellement mieux qu’un simple message dans les hauts-parleurs.

J’ai reçu par mail un bon de 20€ pour un autre voyage, mais comme c’était vraiment exceptionnel je l’ai dans l’os pour me faire rembourser le retard -__-;

L’expérience est plutôt bonne. Le service ne pâtit pas du fait que ce soit des billets low cost, bien au contraire, j’ai trouvé que c’était mieux géré que dans un TGV normal. Ce que je peux reprocher à OUIGO c’est que les prix les plus attractifs ne sont pas la majorité et ça c’est un peu l’arnaque. On nous promet des billets à 10€ et en fait sont beaucoup plus cher, les grilles des prix OUIGO sont aussi obscures que celles des trains SNCF normaux. Dommage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

7 pensées sur “J’ai testé OUIGO, le TGV low cost

  • 12 avril 2013 à 10 h 51 min
    Permalink

    Un compte rendu plutôt positif.
    Je dois prendre ce train le mois prochain pour Montpellier, let’s see !

  • 12 avril 2013 à 11 h 49 min
    Permalink

    TGV faisait/fait aussi des offres exceptionnelles mais pour certaines faut 1. déjà le savoir 2. se lever tôt et être au taquet !
    J’ai pris une fois le iDTGV et je n’ai vu aucun avantages par rapport au TGV, à part que tout ce que l’on te promettait (jeux, magazines, films…) fallait aussi payer. Et puis c’était pas moins cher…

  • 12 avril 2013 à 11 h 52 min
    Permalink

    Y’avait pas de ticket sur Troc de prem’s ou les autres ? En tout cas c’était bien la loose cet aller ^^

  • 12 avril 2013 à 13 h 17 min
    Permalink

    sxl : j’y ai pas pensé du tout à vrai dire @.@
    Ah on s’en souviendra le l’anniversaire de Toon :p

  • 12 avril 2013 à 14 h 25 min
    Permalink

    Tahiana : si nous n’avions pas eu ce suicide le trajet aurait été parfait, mais je trouve que le personne a super bien réagi parce que c’était pas évident 2h30 de retard ^^’

  • 15 avril 2013 à 16 h 51 min
    Permalink

    et là avec un suicide on était tous loger à la même enseignes :'(

Commentaires fermés.