Django unchained, c’est pas pour les fillettes !

Django unchained

Un nouveau Tarantino ça ne se refuse pas même s’il dure 2h45 ! Avant tout il faut savoir ce qu’est Django. C’est le héros d’un western spaghetti de Sergio Corbucci datant de 1966. A l’époque on parle du western le plus violent qui est été tourné (Tarantino n’était pas encore passé par là). Par la suite il y eu beaucoup de films avec ce héros, une seule suite, et beaucoup de petits frères plus ou moins intéressants principalement dans les années 70.
Plus proche de nous, notons par exemple, la version « japonais » de Takashi Miike totalement loufoque où on pouvait d’ailleurs voir Tarantino jouer un cowboy !

!! ATTENTION SPOILER !!

Django UnchainedDjango unchained

Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l’acquisition de Django, un esclave qui peut l’aider à traquer les frères Brittle, les meurtriers qu’il recherche. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu’il aura capturé les Brittle – morts ou vifs.
Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n’oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme, dont il fut séparé à cause du commerce des esclaves…

Allez avant les éloges je vais commencer par le seul reproche à faire à ce film : TROP LONG ! Je ne suis pas contre un peu de papotages et de grands espaces mais parfois trop, c’est trop. J’en étais à attendre avec impatience le prochain carnage, c’est dire. Bon, j’avoue aussi ma grande faute… Je n’aime pas les westerns que ce soit les westerns américains ou bien les fameux western spaghetti en provenance d’Italie… J’accroche pas. J’étais donc assez téméraire de tenter malgré tout l’expérience.

Heureusement, il n’y a pas « que » ce côté saloon, poussière et barbe de 15 jours dans Django. Y a aussi des hectolitres de sang et des scènes de tortures vraiment dérangeante (je pense que tous les mecs ont senti comme une certaine tension pour Django vers la fin du film…). Il y a cette bande son mélange totalement décalé entre musique de western des années 60 et rap déchaîné. Décalé aussi l’humour qui détonne avec le propos très grave du film (les sac du Ku Klux Klan, la rencontre entre Django et le Dr King, l’arrestation du chérif etc.)

Les principaux acteurs sont simplement merveilleux. Léonardo Dicaprio en esclavagiste du sud est méconnaissable, Christoph Waltz est fabuleux en dentiste-chasseur-de-prime, et Jamie Foxx est juste parfait. Tarantino fait même une apparition explosive durant le film.

Donc oui, c’est un western, mais j’ai quand même beaucoup aimé ! Et je ne le dirais jamais assez, restez jusqu’à la fin du générique 😉

Note : 16/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

8 pensées sur “Django unchained, c’est pas pour les fillettes !

  • 6 février 2013 à 9 h 38 min
    Permalink

    Oh ben merde je savais pas pour après le générique ! è_é

  • 6 février 2013 à 10 h 20 min
    Permalink

    Pareil je savais pas pour la fin du générique (on devait aller manger sushis vite avec Za’ xD)
    Mais celui que je trouve aussi magistral dedans c’est Samuel L. Jackson. Je sais pas si c’est pareil pour toi, mais moi j’avais envie de le baffer, de le tuer, l’écorcher vif 8D Saleté!
    Bref, un très bon film, mais je ne le reverrai que dans longtemps je pense, les films sur l’esclavage me retournant trop le coeur ;p

  • 6 février 2013 à 19 h 09 min
    Permalink

    C’est comme Brave c’est pas indispensable, mais c’est un petit clin d’oeil ^^ Y aura le DVD pour se rattraper 😉

    Oui, Samuel L. Jackson est méconnaissable, on est loin de Nick Fury ! Très, très bon acteur, pareil j’avais envie de l’étriper XD

  • 7 février 2013 à 22 h 40 min
    Permalink

    Sauf que même si j’ai adoré le film, je ne pourrai pas le revoir (les scènes de torture m’ont traumatisées 😡 ) donc… j’t’ai envoyé un mp sur facebok :p
    Je rêverais de bosser avec Tarantino un jour… xD

  • 9 février 2013 à 15 h 10 min
    Permalink

    Je suis allée le voir hier avec une amie. Certes il y a des longueurs mais j’ai pas trouvé ça trop long non plus. J’ai retrouvé certains affrontements plein de tension qu’il y avait dans inglorious. Par contre le héros ne part pas vraiment de très bas (en tout cas pour le maniement de armes et le fait qu’il sache déjà monter à cheval). J’ai parfois encore du mal avec cette propension qu’à tarentino à retapisser les murs avec de de la gelée rouge. J’ai pas tout capté des blagues avec la VO 100%
    Sinon je suis restée après la fin du générique mais il se passe rien en fait ^^ »

  • 9 février 2013 à 15 h 31 min
    Permalink

    y avait rien à la fin ou tu trouves ça naze ? Parce que c’est juste un clin d’oeil aux prisonniers rien de transcendant.

  • 9 février 2013 à 18 h 18 min
    Permalink

    (dsl pour le double post de tout à l’heure je sais pas ce qui c’est passé ><)
    J'ai pas trouvé ça "naze", juste que je m'attendais à un truc plus long ou différent. Pas juste "c'est qui ce mec ?".
    L'explosion de fin faisait tout much mais c'était jouissif par contre.

  • 11 février 2013 à 10 h 26 min
    Permalink

    nous ça nous a fait rire lol en fin de film c’était toujours des trucs super courts.
    Tiens d’ailleurs pour Brave j’ai préféré la traduction VF à la VO ! Comme quoi tout arrive…

Commentaires fermés.