Les mystérieuses cités d’or, retour en enfance

art-citecc81s-dor

Les mystérieuses cités d’or sont de retour presque 30 ans après sa première diffusion en France. Cette série culte franco-japonaise nous tenait en haleine pendant 39 épisodes avec toujours un petit reportage éducatif à la fin. Mais la suite de la série n’avait jamais vu le jour alors que les aventures de nos trois héros n’étaient pas terminées.

Il aura donc fallu attendre une génération pour qu’on puisse visionner la suite des nouvelles aventures en Chine d’Esteban, Tao et Zia. Dimanche matin nous avons eu droit aux deux épisodes pilotes avant le grand retour définitif de la série (3 saisons de 26 épisodes ont été commandé). Les trentenaires, dont je fais parti, on tous eu des a priori.
Ils étaient à la fois heureux de cette suite, la nostalgie aidant beaucoup à enjoliver la série d’origine, mais aussi la retenue à cause des changements qui ont pu être opérés. Les japonais ne sont plus de la partie, la série est franco-belge et après avoir vu le générique et les premières images sur le net certains se sont même senti trahis par les dessins, les nouvelles voix, le générique etc.

Qu’en est il vraiment ?

J’ai été plutôt agréablement surprise. Les voix ne sont certes plus les mêmes, mais mis à part Mendoza qui est un peu bizarre, les autres sont dans la continuité des précédentes. L’animation est correct, les dessins de bonnes qualités même si parfois les visages sont un peu bizarroïde. On retrouve ce qui faisait le charme de la série, de l’aventure, de l’humour, des personnages attachants, des méchants sournois, mais aussi le petit documentaire à la fin. Moins scolaire qu’en 83, il est suffisamment ludique, grâce à Pichu, pour que la jeune génération ne parte pas en courant ! Le générique a été rajeuni, et si cela peut choquer au début (30 ans qu’on écoute la même version !) on se fait vite à cette nouvelle vision plus moderne.

On peut être grincheux et dire c’était mieux avant, mais il ne faut pas oublier que c’est un programme pour enfant et que nous avons passé la date de péremption pour être le coeur de cible (bizarrement c’est pas la ménagère de moins de 50 ans mais leurs mouflés :p). Je suis séduite par ces deux premiers épisodes et j’espère que la suite sera de la même qualité, tout en corrigeant les quelques défauts des expressions de visage.
Vivement le printemps prochain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Les mystérieuses cités d’or, retour en enfance

  • 12 décembre 2012 à 17 h 38 min
    Permalink

    Grace a moi ? Je suis flattee 😀

  • 12 décembre 2012 à 21 h 15 min
    Permalink

    ^____________^

Commentaires fermés.