Mitsuru Adachi en force !

IMG_5105blog

Mitsuru Adachi auteur discret mais prolifique revient en forme avec deux nouvelles sorties aux éditions Tonkam. L’un est un one shot et l’autre le premier volume d’une série de 6 tomes.

idol-a-manga-volume-1-simple-62927Idol A

Commençons par Idol A, un one shot sorti entre 2005 et 2007 ces quelques chapitres offrent une petite histoire comme seul Monsieur Adachi sait en inventer. Du sport, un peu de romance et une intrigue et le tour est joué.

L’histoire la voici : Keita Hirayama est un lycéen ordinaire. Depuis toujours, il est amoureux de Satomi Azusa, la fille de l’entraîneur de l’équipe de baseball (c’est du Mitsuru Adachi 100% pur jus !). Cette dernière adorerait intégrer l’équipe de son père, mais les filles ne sont pas acceptées. Par un heureux hasard, Keita et Satomi se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Grâce à cette ressemblance, le père de Satomi intègre Keita dans l’équipe, mais c’est Satomi qui jouera les matchs et Keita la remplacera en tant que cheerleader…

Même si on ne croit pas deux secondes que puissent réellement se produire ce switch entre ces deux adolescents, Adachi arrive a nous y faire croire. L’écriture subtile est émaillé de petits clin d’oeil et d’humour.
Tout comme mois vous ne pourrez sans doute pas échapper à une certaine frustration car l’histoire s’arrête brutalement sans qu’on ne sache rien sur le futur de nos protagonistes.

Dans ce volume a été inclus une petite BD écrite avec Rumiko Takahashi (Ranma 1/2, Rinne, Lamu etc.) pour le 20e anniversaire du magazine Sunday dans lequel ils sont pré-publiés. Ces quelques chapitres valent bien l’achat de cette BD. Les deux auteurs nous racontent leurs débuts, et comment ils sont devenus les mangaka que nous connaissons. C’est instructif et plus amusant qu’une interview.

q-and-a-manga-volume-1-simple-62928Q and A

Cette nouvelle série est terminée au Japon et comporte 6 volumes. Si on retrouve tous les ingrédients spécifique aux histoire du mangaka on y retrouve un élément qu’il n’a que très peu abordé jusque là : le fantastique.

Après 6 ans d’absence, Atsushi Ando tout juste 15 ans revient dans sa ville natale qu’il avait quitté suite à la disparition de son frère ainé Hitsuchi. La vie irait pour le mieux si Ando, n’était pas poursuivit par le fantôme de son frère surnommé Q-Chan, qui lui cause bien des tracas…

Une historie de fantôme. Ça c’est original ! Bon, d’accord il y a du sport (de l’athlétisme) aussi, mais ce n’est qu’un décors comme un autre. Ces tranches de vies sont racontés avec humour et tendresse comme il sait si bien le faire. J’ai tout de suite accroché alors que j’avais abandonné Cross Game.

Au Japon, vient de débuter une nouvelle série répondant au nom de MIX et cette fois il revient à ce qui l’a rendu célèbre : base ball. Q and A nous tiendra donc compagnie en attendant sa publication.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

2 pensées sur “Mitsuru Adachi en force !

  • 23 novembre 2012 à 18 h 46 min
    Permalink

    Je sais jamais comment il fait adachi on retrouve les meme persos (ils ont les meme tetes) dans le meme univers avec les meme triangles amoureux sur fond de baseball…bon ok il a aussi fait des trucs autres que le baseball mais avec des persos qui ont la meme tetes !

  • 24 novembre 2012 à 21 h 33 min
    Permalink

    Pour le coup d’ailleurs il va bien avec Rumiko Takahashi ^^ C’est tout pareil avec elle.

Commentaires fermés.