Top Five Movie Addiction : Les répliques cultes

top5citations

Le Top Five Movie Addiction est un top des films qui vous ont le plus marqué dans une catégorie précise. Chaque participant devra poster une fois par semaine, le samedi sur le thème imposé. Cette semaine se sont les répliques cultes. C’est un article dur à réaliser car je suis nulle en répliques. Je les oublie, j’en connais peu sur le bout des doigts, d’ailleurs elles sons souvent très courtes… Cependant je vais quand même tenter d’en trouver 5 !

Audiard

1 – En première place je mettrais un maître en la matière Michel Audiard dont la gouaille parisienne a donné naissance aux plus belles répliques du cinéma français.Je ne pourrais pas forcément n’en cité qu’une tellement il en a fait de très belles et de très cinglantes comme :

– Quand on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner

– Non mais t’as déjà vu ça ? En pleine paix ? Il chante et puis crac, un bourre-pif ! Il est complètement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance et une sévère… Je vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi, quand on m’en fait trop je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile !

Guitry2 – Ensuite, je parlerais encore d’un homme plutôt que d’une citation. Il s’agit de Sacha Guitry. Il aimait les femmes et qui aime bien châtie bien comme on dit. Son phrasé légendaire reste l’un des plus fameux du cinéma français.

Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d’eux, ils en diraient bien davantage.

ph4

3 – Film culte parmi tant d’autres du Splendide, mais qui recèle des perles : Le Père Noël est une ordure

C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim.
– « Ça dépend »… Oui ça évidement, on vous demande de répondre par « oui » ou par « non » alors : ça dépend, ça dépasse !
– Je ne vous jette pas la pierre, Pierre, mais j’étais à deux doigts de m’agacer.

la-cite-de-la-peur

4 – Non, non je n’arrêterais pas avec le cinéma français ! Je l’ai découvert sur le tard, mais c’est devenu depuis culte pour moi comme pour tant d’autres : La cité de la peur. C’est con, mais ça me fait toujours rire…

– Serge Karamazov : Odile Deray ?
Odile Deray : Non, je suis le pape et j’attends ma sœur.
[…]
Odile Deray : Bon, on y va ?
Serge Karamazov : On n’attend pas votre sœur ?

Marvin

5 – Je terminerais avec un film anglo-saxon avec mon robot préféré celui qui a pour moi après R2D2 les meilleurs citations : Marvin d’H2G2 (juste que R2D2 c’est plus dur à transcrire sur le blog).

La vie… ne me parlez pas de la vie.

**************

Il y en a plein que j’adore comme dans Star wars, Le seigneur des anneaux, Forest Gump, Le cercle des Poètes disparus, Avengers, Terminator, Spiderman, Les visiteurs, Harry Potter, Quai des brumes, La traversée de Paris, Papy fait de la résistance, Les bronzés… Y en a trop je vous dis !!! En fait j’aurais pu en écrire des pages et des pages -_-

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tanja

Je suis tombée dans les animes et les mangas depuis toute petite. Mais depuis 1997 je me suis spécialisée dans la Jmusic sur divers média. Avant toute chose j'aime le rock sous toutes ses formes et je m'éclate en concert. Depuis peu j'ai acquis un doctorat en manga avec des chats.

3 pensées sur “Top Five Movie Addiction : Les répliques cultes

  • 6 octobre 2012 à 10 h 11 min
    Permalink

    Mais en fait en cherchant j’en ai trouvé plein alors qu’au départ ça me paraissait être le plus difficile des articles ^^ »’

  • 6 octobre 2012 à 11 h 15 min
    Permalink

    Non mais la cité de la peur on pourrait carrément citer tout le film ! Je me rappel que « Barrez vous cons de mimes ! » était l’une des phrases préférées d’un de mes patrons.
    Et j’avais une amie qui passait son temps à faire des références au père noël.
    Dans mon cas si je devais en choisir une ça serait: « Franchement, ma chère, c’est le cadet de mes soucis. ». Déjà culte en soi, mais quand j’ai vu le film la 1ere fois je l’ai trouvé magistrale !

Commentaires fermés.